15/09/2019 21:58
La Fête de mi-automne a été organisée le 14 septembre dans le district d'Ostrava-Ville, dans la région de Moravie-Silésie, en République tchèque, par l’Association des Vietnamiens en Moravie-Silésie.

>>La Fête de la mi-automne célébrée au Vietnam et à l’étranger
>>Fête de la mi-automne: vitalité des jouets traditionnels
 

La Fête de mi-automne en Australie.
Photo : VNA/CVN


Au nom du Premier ministre tchèque Andrej Babis, le président du groupe d’amitié République tchèque-Vietnam, Leo Luzar, a lu sa lettre de félicitations adressée aux enfants de la communauté vietnamienne. Dans sa lettre, le chef du gouvernement tchèque a fait grand cas de l’intégration des 2e et 3e générations des Vietnamiens dans la vie tchèque. Il a souligné que la Fête de mi-automne était une fête folklorique traditionnelle du peuple vietnamien et était bien préservée au sein de la communauté vietnamienne dans son pays.

L’ambassadeur Hô Minh Tuân a estimé que la lettre du Premier ministre et la présence de responsables tchèques à cette fête organisée pour les enfants résidents vietnamiens en République tchèque témoignaient de l’attention des autorités tchèques à la communauté vietnamienne. Il a remercié pour leur soutien précieux et souhaité recevoir davantage l’assistance tchèque consacrée aux résidents vietnamiens.

Le même jour, l’Association des parents vietnamiens à Sydney, en coopération avec l’Association des étudiants vietnamiens de l’Université de Sydney en Australie, a organisé une fête de mi-automne en faveur des enfants de la ville et de ses alentours.

Plus de 70 familles avec 300 personnes ont participé à cette fête qui a eu lieu à l’école primaire de Marrickville, district de Marrickville, une banlieue de Inner West de Sydney.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’adaptation française de Kim Vân Kiều : plus qu’un théâtre musical !

Manmo, l’application pour se loger pas cher Les applications voyage permettent de faire des économies et de trouver des bons plans. Manmo, la nouvelle application développée par un jeune vietnamien, est plus spécifiquement réservée aux petits budgets et à ceux qui aiment partir à la dernière minute.