Un start-upper qui surfe sur les vagues du COVID

Le jeune start-upper Trinh Công Quang est le créateur de vrFairs, une plate-forme permettant d’organiser des foires-expositions virtuelles, sans limite d’espace ni de participants. Une solution bien appréciée, surtout en ces temps de crise sanitaire.

>>La pionnière de l’exportation de poudre de plantes herbacées vers l’Europe

>>Préserver la laque poncée, le rêve d’un ingénieur en informatique

>>Un start-upper et son encens bio vendu dans plus de 40 pays

Le start-upper Trinh Công Quang.
Photo : TP/CVN

Aux temps du coronavirus, restrictions de déplacement obligent, plusieurs institutions et personnes font preuve d’une grande créativité et de résilience en mettant en place des outils pour atteindre leur public. Trinh Công Quang, né en 1992, Pdg de la société VR360, en est un exemple.

Fin 2020, SURF, la conférence-exposition sur la start-up de Dà Nang (Centre) s’est tenue en ligne pour la première fois. À ce moment-là, la notion d’"exposition dans l’espace virtuel" restait encore assez nouvelle. On s’interrogeait sur la possibilité de succès d’un tel rendez-vous en ligne à grande échelle qui normalement demande justement beaucoup d’interactions entre les participants. Mais c’était sans compter sur l’esprit créatif de Trinh Công Quang qui a programmé l’événement en développant vrFairs, une plate-forme en ligne de Dà Nang, sur demande du Service municipal des sciences et des technologies.

Un changement de carrière bénéfique

La start-up VR360 est une fournisseuse de solutions de promotion de l’image des entreprises via des technologies telles que la réalité virtuelle (VR), la carte en quatre dimensions (Map 4D)… Elle est incubée par DNES Business Incubator, la première société de partenariat public-privé au Vietnam qui aide à la création de start-up, dont le conseil d’administration comprend des représentants des autorités de la ville de Dà Nang et des entrepreneurs locaux.

Si Công Quang s’engage aujourd’hui pleinement dans le secteur des hautes technologiques, il a suivi initialement un parcours en secteur bancaire et financier. En effet, le jeune homme a travaillé dans ce domaine pendant quelques années après sa sortie de l’université, jusqu’à ce qu’il sente qu’il n’était ni adapté ni passionné par cette filière. Công Quang a ensuite décidé de s’orienter vers les technologies de l’information, dans lesquelles travaillaient déjà son grand-frère ainsi que beaucoup de ses amis.

Il accepta d’abord un poste de stagiaire dans une société technologique privée. "En travaillant là-bas, j’ai remarqué un besoin d’entreprises en digitalisation des espaces. À Dà Nang et dans le pays en général, il n’y avait pas beaucoup de fournisseurs de ce service. J’ai vu le potentiel et décidé de démarrer une compagnie", raconte-t-il. L’idée de lancer une plate-forme de conférence-exposition en réalité virtuelle lui était venue début 2020 lorsque la pandémie de COVID-19 a commencé. Et quand le Service municipal des sciences et des technologies lui a proposé de créer une telle plateforme destinée aux start-up dans le contexte épidémique, Công Quang a accepté immédiatement.

Après une période de test et de perfectionnement, vrFairs a été utilisée pour SURF 2020. Cette première conférence-exposition en ligne a réuni des centaines d’entreprises et d’investisseurs venus du Centre. Les stands étaient disposés dans un espace virtuel et s’enrichissaient avec images, vidéos, présentations. Les visiteurs avaient aussi la possibilité d’interagir pour trouver les partenaires.

Faire du COVID-19 une opportunité

SURF 2020 a duré un mois, accueillant des milliers de visiteurs virtuels et créant de nombreuses opportunités pour les start-up du Centre de se connecter et coopérer, chercher des opportunités d’investissement et de partenariat. L’efficacité de vrFairs étant très appréciée des entreprises participant à l’événement, cette plate-forme s’est faite donc connaître dans la communauté des start-up innovantes.

Le COVID-19 a un impact négatif sur de nombreux secteurs, au Vietnam comme dans le monde entier. Cependant, Công Quang a su transformer les défis en opportunités en apportant une solution aux entreprises, leur permettant de continuer leurs activités durant la pandémie. "Une plate-forme pour soutenir l’organisation des foires-expositions en ligne est une tendance inévitable pour aider les sociétés à se connecter et à se faire connaître à l’étranger de manière facile dans le contexte de crise sanitaire. vrFairs a permis à des milliers de personnes de se connecter de n’importe où, sur n’importe quel support, sans limite du nombre de visiteurs", affirme le start-upper.

vrFairs, la plate-forme permettant d’organiser des foires-expositions virtuelles,
a été créée par Trinh Công Quang.

Ces deux années d’épidémie ont créé de grandes opportunités pour vrFairs de se développer et de gagner en visibilité. Cette plate-forme a été adoptée par différentes administrations publi-ques telles que le Service des sciences et des technologies de Dà Nang, celui de l’industrie et du commerce de Hô Chi Minh-Ville, le journal en ligne VnExpress, les sociétés DMC Vietnam et Dông Nam Promotion, ou encore les hôpitaux privés Vinmec et Hoàn My.

"Au Vietnam, j’ai confiance en la compétitivité de vrFairs. Comparée aux autres plates-formes similaires sur le marché, vrFairs a l’avantage d’être +made in Vietnam+ donc avec des coûts moins chers, des données stockées dans le pays et des services d’étude de la clientèle plus rapides", déclare Công Quang à propos des atouts de son produit.

En octobre dernier, vrFairs a terminé dans le Top 10 du concours de recherche des solutions de transformation numérique (Viet Solutions 2021), organisé par le ministère de l’Information et de la Communication, en collaboration avec le Groupe des télécommunications de l’armée - Viettel. "Bien que toute nouvelle, notre plate-forme est déjà devenue un outil important dans la transformation numérique nationale. C’est un grand succès pour moi et pour notre équipe. C’est aussi ma motivation afin de développer davantage vrFairs", s’enthousiasme-t-il.

Récemment, le Service du tourisme de Dà Nang a annoncé l’application "One-touch to Da Nang" conçue par l’équipe de VR360 de Trinh Công Quang, permettant aux visiteurs de découvrir sur l’espace virtuel de nombreuses destinations célèbres de la ville telles que la péninsule de Son Trà, les montagnes de marbre - Ngu Hành Son, les plages… En outre, le jeune start-upper se lance actuellement dans le projet Bizverse, attendu comme un projet de métavers (monde virtuel fictif) dans le domaine des affaires.

Giang Thanh - Linh Thao/CVN

Rédactrice en chef : Nguyễn Hồng Nga

Adresse : 79, rue Ly Thuong Kiêt, Hanoï, Vietnam.

Permis de publication : 25/GP-BTTTT

Tél : (+84) 24 38 25 20 96

E-mail : courrier@vnanet.vn, courrier.cvn@gmail.com

back to top