14/06/2021 12:37
Le message "Donnez votre sang pour faire battre le cœur du monde" a été sélectionné par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour la Journée mondiale du donneur de sang, lundi 14 juin 2021, a annoncé l'Institut national d'hématologie et de transfusion sanguine.

>>La Journée mondiale du donneur de sang célébré au Vietnam
>>Hanoï honore les donneurs de sang exemplaires en 2019
 

Don du sang à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VNA/CVN


Lundi 14 juin de chaque année est choisi par l'OMS comme Journée mondiale du donneur de sang. L’objectif est de faire connaître à l’échelle mondiale le besoin en sang et en produits sanguins sûrs aux fins de transfusion et de sensibiliser à la contribution essentielle des donneurs de sang volontaires et bénévoles aux systèmes de santé nationaux. Cette journée est également l'occasion pour la communauté de se souvenir du scientifique qui a découvert le système de groupe sanguin ABO - le Professeur autrichien Karl Landsteiner, né le 14 juin 1858.

À cette occasion, l'OMS appelle le gouvernement, le secteur de la santé et les services chargés de la transfusion sanguine des pays à assurer des ressources et des installations suffisantes pour assurer une réception du sang de qualité et efficace.

Selon l'OMS, un patient sur dix aura besoin d'une transfusion sanguine. On estime qu'au Vietnam, chaque jour, 5.200 unités de sang d'urgence et de traitement sont demandées. Le besoin de sang est courant, mais la possibilité d'obtenir suffisamment de sang de tous ceux qui en ont besoin n'a pas été pleinement et rapidement satisfaite. La pénurie de sang se produit encore dans de nombreux pays en développement, dans des localités, en particulier pendant les catastrophes naturelles et les épidémies.

Avec le message "Donnez votre sang pour faire battre le cœur du monde", l'OMS veut faire passer le message : Le sang est la vie de chaque personne, qu'elle soit en bonne santé ou malade. Pour le patient, chaque unité de sang devient de plus en plus précieuse car elle n'est pas seulement l'aide et le partage de la communauté, mais aussi la source de vie et l'opportunité pour le patient de renaître.

Pour chaque personne de la communauté, participer et maintenir le rythme de don de sang régulier est le moyen de maintenir le rythme cardiaque des patients ayant besoin de sang. En outre, grâce à chaque don de sang, les donneurs de sang ont plus d'opportunités de contrôler et de surveiller leur santé.

Au Vietnam, en 2020, plus de 1,4 million d'unités de sang ont été mobilisés, dont 99% proviennent de donneurs de sang volontaires, soit près de 1,5% de la population participant au don de sang.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Un symbole de Hanoï sous le ciel du Sud Qui dit chùa Môt Côt (pagode au pilier unique) dit Hanoï. Néanmoins, il en existe à Hô Chi Minh-Ville une autre, de même forme et de même taille. Un témoin de l’attachement des gens du Sud envers la capitale millénaire.