09/06/2021 00:04
De nombreuses entreprises nationales ont contribué des centaines de milliards de dôngs pour répondre à l'appel du gouvernement à accélérer le programme de vaccination contre le COVID-19.

>>La solidarité au cœur de la tourmente épidémique
>>Viettel verse 450 milliards de dôngs pour le vaccin anti-COVID-19
 

Le groupe Central Retail au Vietnam a versé 10 milliards de dôngs pour le fonds COVID-19.


Pour atteindre l'immunité collective, le Vietnam a besoin d'environ 150 millions de doses de vaccin contre le COVID-19 pour vacciner environ 75 millions de personnes soit environ 25.000 milliards de dôngs. Parallèlement à cela, la pandémie ne devrait pas se terminer dans les jours qui viennent. Vivre avec cette pandémie devient une exigence permanente car l'efficacité des vaccins n’est pas maximale.

Tout cela nécessite des financements colossaux alors que le Vietnam connaît encore de nombreuses difficultés et que le budget de l'État est limité. Par conséquent, il est indispensable de contribuer et de soutenir le fonds pour le vaccin anti COVID-19.

Le 4 juin, le groupe Central Retail au Vietnam a versé 10 milliards de dôngs pour répondre à l'appel du gouvernement à accélérer le programme de vaccination contre le COVID-19.

En conséquence, 5 milliards de dôngs sont allés au Fonds pour les vaccins anti COVID-19 et les 5 autres milliards vont être utilisés pour acheter des vaccins pour les employés du groupe afin de réduire la charge sur le budget de l'État. Depuis les premiers jours de la pandémie de COVID-19 au pays, le groupe Central Retail a mené de nombreuses activités pratiques accompagnant l’économie dans la prévention et le contrôle de la pandémie. Il a fait don de quatre chambres d'isolement à pression négative (d'une valeur de 2 milliards de dôngs) à Hô Chi Minh-Ville et à Hanoï, ainsi que des fournitures médicales (masques, solutions désinfectantes, biens essentiels) pour soutenir de nombreuses localités face à la pandémie.

Récemment, le groupe Central Retail au Vietnam a mené des activités promotionnelles pour promouvoir la consommation de litchis et de produits agricoles dans les provinces de Bac Giang et Hai Duong frappées par la pandémie. En outre, le groupe a également mené de nombreuses activités de vente à but non lucratif qui ont eu lieu simultanément dans tous les magasins et centres commerciaux du groupe.

Le matin du 5 juin, Pham Manh Hùng, directeur général adjoint de la VOV, au nom de l’association caritative Graine d’âme (Éditions First News - Tri Viêt) a offert 1 milliard de dôngs pour le Comité du Front de la Patrie des deux provinces les plus ravagées par la maladie, Bac Giang et Bac Ninh, au Nord du Vietnam).

"Dans cette période compliquée à Bac Giang et Bac Ninh entre autres, je crois que c'est le moment où  la solidarité doit être au rendez-vous", a déclaré Nguyên Van Phuoc, directeur des Éditions First News.

Dans un esprit de solidarité, Graine d’âme s'était déjà rendue dans les provinces de Quang Binh, Hà Tinh, Thua Thiên Huê, Quang Tri et Quang Ngai pour épauler les sinistrés des inondations de 2016 et de 2020. Elle a offert des centaines de milliers de masques antibactériens, des livres Graine d’âme au ministère de la Santé, aux Services de la santé de Hô Chi Minh-Ville, de Dà Nang et les hôpitaux de campagne.

D’ailleurs les éditions First News - Tri Viêt envisagent d'organiser une vente aux enchères de tableaux et une publication spéciale recouverte de cuir "Muôn kiêp nhân sinh" (Plusieurs vies - plusieurs temps) de l’auteur Nguyên Phong, afin de contribuer directement au fonds de vaccin anti-COVID.

En outre, de nombreuses entreprises donnent des centaines de milliards de dôngs pour contribuer au Fonds, telles que : la compagnie de Golf Long Thành (500 milliards de dôngs) ; Vingroup (480 milliards de dôngs) ; Viettel (450 milliards de dôngs) ; Novaland (100 milliards de dôngs) ; Groupe du pétrole et du gaz au Vietnam, Groupe d'électricité du Vietnam, Groupe des Postes et des Télécommunications du Vietnam (400 milliards de dôngs pour chaque unité).

 

Texte et photo : Minh Thu/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Un symbole de Hanoï sous le ciel du Sud Qui dit chùa Môt Côt (pagode au pilier unique) dit Hanoï. Néanmoins, il en existe à Hô Chi Minh-Ville une autre, de même forme et de même taille. Un témoin de l’attachement des gens du Sud envers la capitale millénaire.