07/08/2021 17:24
Un garçon japonais de 9 mois qui a subi un traumatisme crânien lors de sa période de quarantaine sanitaire au Vietnam a été sauvé et soigné pendant un mois par des médecins et infirmières à l'Hôpital national de pédiatrie.
>>Une greffe de cellules souches sauve la vie d'un enfant de 4 ans
>>Succès d’une greffe de moelle osseuse sur un enfant atteint du SWA

L'enfant est sorti de l'hôpital après un mois de traitement.
Photo : VOV/CVN

Le 30 juin 2021, l'enfant et sa famille sont arrivés au Vietnam et ont été mis en quarantaine conformément aux réglementations sur la prévention et le contrôle du COVID-19 du ministère de la Santé.

Le 3 juillet, l'enfant est malheureusement tombé d'un canapé de 0,7 m de haut. Quinze minutes après, il est tombé dans le coma. Il a été emmené à l'Hôpital E où il a passé une opération chirurgicale, avant d’être transféré le 5 juillet à l'Hôpital national de pédiatrie.

Le processus d'hospitalisation et de traitement de ce petit patient a rencontré de nombreuses difficultés dans le contexte de COVID-19. De plus, l'enfant a été hospitalisé sans qu'aucun parent n’a pu l'accompagner car ils étaient toujours en isolement médical. Toute communication entre les médecins et la famille a dû se faire par l'intermédiaire d'un interprète. Alors, il a été très difficile d’obtenir des informations nécessaires pour établir un bon schéma thérapeutique et un bon plan de soins.

Par conséquent, toutes les procédures d'admission à l'hôpital et de soins ont été entièrement prises en charge par les infirmières de l'Hôpital national de pédiatrie.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

Cao Bang travaille avec des experts du Réseau mondial des géoparcs Le Comité populaire de la province de Cao Bang au Nord a travaillé le 25 mai avec un groupe d’experts du Réseau mondial des géoparcs sur le géoparc mondial Non Nuoc Cao Bang, en vue de la réévaluation prochaine de ce géoparc.