24/12/2020 10:10
Donald Trump a mis mercredi 23 décembre son veto au budget de la défense des États-Unis, adopté par le Congrès américain à une majorité écrasante.

>>COVID-19 : Trump rejette le plan de relance du Congrès et le qualifie de "honte"
>>Avec le plan d'aide dans l'impasse, le Congrès évite pour l'instant un "shutdown"
 

Le président américain Donald Trump (gauche) sur une base aérienne du Maryland à Mar-a-lago le 23 décembre. Photo : AFP/VNA/CVN

"Malheureusement, ce texte de loi n'inclut pas des mesures cruciales pour la sécurité nationale" et "va à l'encontre des efforts de mon gouvernement pour mettre l'Amérique d'abord en matière de sécurité nationale et de politique étrangère", dit le président Trump dans son message officiel au Congrès. 

Il renvoie donc le texte aux deux chambres du Congrès, qui ont la possibilité de passer outre le veto présidentiel en le revotant à la majorité qualifiée. Si les élus qui l'ont adopté confirment leur vote initial, le texte deviendra loi malgré l'opposition de Donald Trump, une première dans son mandat de quatre ans à la Maison Blanche.

Cette proposition de loi est distincte du texte budgétaire qui comprend le plan de soutien à l'économie américaine, sur lequel Donald Trump fait aussi planer la menace d'un veto pour obtenir plus d'argent pour les familles. Le budget de 740,5 milliards de dollars pour la défense des États-Unis en 2021, approuvé par les deux chambres du Congrès il y a deux semaines, prévoit notamment une hausse de 3% du salaire du personnel de défense.

Mais le milliardaire républicain avait menacé d'y mettre son veto notamment parce que le texte n'inclut pas l'abolition d'une loi, dite "article 230", protégeant le statut juridique des réseaux sociaux.

 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Ninh Binh est prête à accueillir l’Année nationale du tourisme 2021 La cérémonie d’ouverture de l’Année nationale du tourisme 2021 aura lieu dans la soirée du 20 avril au site national spécial de l’ancienne capitale Hoa Lu, dans la commune de Truong Yên, district de Hoa Lu, province de Ninh Binh (Nord).