Trois incendies au Mexique touché par la sécheresse

Trois incendies ont touché cette semaine le Mexique victime de sécheresses, dont l'un encore en cours à 90 km au sud de Mexico dans une zone de villégiature, ont rapporté jeudi 24 mars les pompiers.

>>Les forêts d'Amérique Latine ne survivent pas au premier incendie

>>Sous le nuage de pollution à Mexico, la vie continue

Un hélicoptère de l'armée de l'air mexicaine survole un feu de forêt à Tepoztlan, le 23 mars.

Au total 95 ha de pins ont été brûlés par l'incendie qui s'est déclaré mardi soir 22 mars à Tepoztlan, ville touristique à plus de 2.000 m d'altitude.

Jeudi 24 mars, les pompiers continuaient de lutter contre l'incendie, a indiqué le Comité national Forestier (Conafor). L'incendie est contrôlé à 60%. Un responsable présumé de l'incendie a été arrêté mercredi 23 mars.

Un incendie à Tepoztlan l'année dernière avait ravagé 310 ha. Situé au pied d'un massif arboré, Tepozltan est un village de caractère, lieu de villégiature d'artistes mexicains et étrangers.

Des militaires et des pompiers sont parvenus à maîtriser un incendie dans l'État du Jalisco (Ouest) qui a touché 74 hectares.

Un troisième incendie a également été enregistré dans l'État du Tamaulipas dans le Nord-Est du Mexique.

"Au 15 mars, 531 municipalités du pays - 21% du total - expérimente un certain degré de sécheresse. Parmi eux, 21 enregistrent des conditions de sécheresse extrême", a rapporté le journal Reforma jeudi 24 mars.


AFP/VNA/CVN

back to top