COVID-19 : Singapour abandonne la quarantaine obligatoire pour les voyageurs vaccinés

Singapour va lever les restrictions pour tous les voyageurs vaccinés à partir de la semaine prochaine, a annoncé jeudi 24 mars Lee Hsien Loong, le Premier ministre de la cité-État d'Asie du Sud-Est, en saluant une "étape majeure" pour le hub aérien dans sa stratégie de coexistence avec le COVID.

>>Singapour délivre un e-pass pour les visiteurs étrangers

>>Le vaccin anti-COVID-19 Nuvaxovid de Novavax autorisé à être utilisé à Singapour

>>Le nombre quotidien de nouveaux cas à Singapour pourrait atteindre 20.000

À partir du 1er avril, les adultes vaccinés et les enfants non vaccinés pourront être autorisés à entrer à Singapour sans quarantaine.
Photo : AFP/VNA/CVN

La région a plus tardé que l'Europe ou l'Amérique du Nord à lever les restrictions. Mais l'Indonésie a aussi annoncé cette semaine la fin de la quarantaine pour les voyageurs, après l'Australie et la Nouvelle-Zélande tandis que la Malaisie va franchir le pas début avril.

À partir du 1er avril, les adultes vaccinés et les enfants non vaccinés pourront être autorisés à entrer à Singapour, porte d'entrée vers de nombreux pays d'Asie Pacifique, sans quarantaine, avec seulement un test effectué avant le départ.

La réouverture du pays, va "reconnecter Singapour avec le monde", a déclaré le Premier ministre à la télévision.

"Cela donnera un coup de pouce nécessaire aux entreprises, notamment celles du tourisme, et aidera Singapour à retrouver sa position de hub aérien et économique".

Les mesures pour les résidents de la cité-État ont aussi été assouplies, avec la fin des masques obligatoires à l'extérieur et des regroupements jusqu'à dix personnes autorisés, contre cinq seulement précédemment.

Singapour est passé d'un objectif de COVID zéro à une politique plus flexible l'an dernier quand la grande majorité de sa population a été vaccinée.


APS/VNA/CVN

back to top