25/08/2019 09:17
Six ans après ses débuts, Trân Mai Ngoc a fait un miracle en remportant trois médailles d’argent au Tournoi national de tennis de table 2019, à moins de 15 ans. Une belle histoire remplie d’émotions, de sueur et de larmes.
>>Le 33e tournoi international de ping-pong "Raquette d’or" à Hô Chi Minh-Ville
>>Tennis de table: tournoi international à Hai Duong

Mai Ngoc au Tournoi national de tennis de table 2019.
Photo: CTV/CVN

Le 37e Tournoi national de tennis de table, qui a eu lieu en mai dernier à Nha Trang (province de Khanh Hòa, Centre), a vu de nombreuses surprises, notamment la jeune joueuse Trân Mai Ngoc de l’équipe Hanoï T&T. À seulement 15 ans, elle a remporté trois médailles d’argent dans trois catégories: simple, double et équipe. Un exploit pour la jeune pongiste qui en promet bien d’autres.

Née en 2004 dans la ville de Thu Dâu Môt, province de Binh Duong (Sud), Mai Ngoc est orpheline de père à l’âge de 2 ans. Sa mère est ouvrière dans une usine de textile.

Encaisser les coups et rebondir

La vie extrêmement difficile oblige Mai Ngoc et sa sœur jumelle Ngoc Ngà à travailler, après les heures scolaires, en tant que ramasseuses de balles dans un centre de formation de pongistes de la province.

En 2013, voyant les difficultés de la famille de Ngoc et Ngà, l’entraîneur de Binh Duong les a présentées à Vu Manh Cuong, ancien médaillé d’or aux Jeux de l’Asie du Sud-Est (SEA Games), qui est l’entraîneur-chef du Club de tennis de table T&T à Hanoï, afin de réduire le fardeau financier de leur mère. "Chaque année, T&T a une politique de bienfaisance, réservant une partie de ses fonds aux activités caritatives en faveur de sportifs en difficulté. C’est pourquoi, même si je ne savais pas si Ngoc et Ngà étaient capables, mais je les ai quand même acceptées au club pour les aider financièrement", raconte Vu Manh Cuong.

Alors âgées de seulement 9 ans, les deux petites ont dû quitter leur mère pour partir rejoindre les formations professionnelles de l’équipe Hanoï T&T. Une importante décision de leur mère qui motive plus tard leur parcours professionnel.

Mai Ngoc (gauche) reçoit la Coupe de la "Meilleure jeune joueuse" lors du 37e Tournoi national de tennis de table tenu en mai 2019 à Nha Trang (province de Khanh Hòa, Centre).
Photo: BHB/CVN

"Heureusement qu’elles sont très talentueuses et extrêmement bosseuses. Ces six dernières années, elles n’ont pu retourner chez elles, à Binh Duong, qu’une seule fois par an, à l’occasion du Têt", se rappelle Vu Manh Cuong

Ainsi, tous les jours, les jumelles pratiquent le tennis de table au Centre de formation sportive de haut niveau de Hanoï, aux côtés de grands joueurs tels que Trân Tuân Quynh, Dinh Hoàng Anh et Lê Dinh Duc, notamment.

Rêve de Jeux d’Asie du Sud-Est

Les premiers succès sont arrivés alors presque immédiatement. En 2014, Mai Ngoc a terminé 2e du Tournoi de tennis de table junior de Hanoï, face à sa sœur Ngoc Ngà. Un an plus tard, les deux filles ont participé au Tournoi national junior, où l’équipe de Hanoï a empoché la médaille d’argent, et Mai Ngoc  la médaille d’or en simple. Une prouesse de la part d’une joueuse qui ne s’entraînait que depuis deux ans.

Après plusieurs années en junior, Mai Ngoc et Ngoc Ngà ont enfin eu la chance de participer au 37e Tournoi national de tennis de table en mai 2019 à Nha Trang. Leur entraîneur Vu Manh Cuong avait beaucoup d’attentes en les deux sœurs, particulièrement la 4e place de la catégorie simple dames pour Mai Ngoc. Et la jeune prodige a surpassé toutes les attentes, en remportant l’argent de cette catégorie. De plus, Mai Ngoc a décroché deux autres médailles d’argent par équipe féminine et en double dames. Elle s’est également vu attribuer la Coupe de la "Meilleure jeune joueuse".

"Cela faisait près de 20 ans qu’une joueuse de moins de 15 ans n’avait remporté la médaille en simple à un tournoi national. Mai Ngoc mérite vraisemblablement son premier appel en sélection nationale en vue de la préparation des 30es SEA Games", partage Vu Manh Cuong.

Sur sa route de la finale du Championnat national 2019, elle a battu Diêu Khanh, 2e de l’édition 2018; puis l’ancienne médaillée du tournoi Thao Nguyên, ainsi que les deux joueuses de la sélection nationale Vu Thi Hà et Nguyên Bach Thanh Thu. En finale, elle n’a cependant pas pu faire de miracles contre la vétéran Mai Hoàng My Trang, qui avait remporté auparavant dix fois le titre de championne du Vietnam. La médaille d’argent demeure toutefois pour Mai Ngoc un exploit incroyable.

"Je n’aurais jamais osé rêver de la médaille d’argent lors de ce tournoi. J’étais très heureuse et j’ai eu le sourire aux lèvres pendant plusieurs jours, s’est exclamée Mai Ngoc. J’espère pouvoir participer aux SEA Games où je monterai un jour sur la plus haute marche du podium".

Récemment, en juin 2019 en Thaïlande, Trân Mai Ngoc et Nguyên Mai Phuong ont remporté la médaille d’argent en double filles lors du Tournoi des moins de 15 ans d’Asie du Sud-Est. La meilleure performance de l’équipe vietnamienne à cette compétition régionale cette année.

"Les opportunités de développement de Mai Ngoc sont énormes, elle n’ayant que 15 ans. J’ai parlé avec Dô Quang Hiên, président du groupe T&T, lui proposant un investissement à long terme sur elle", informe l’entraîneur Vu Manh Cuong.

"À 15 ans, le potentiel de Mai Ngoc est phénoménal", confirme Dô Quang Hiên. Son groupe prévoit de l’envoyer au Japon pour suivre une formation de longue durée de deux à trois ans.

Nous suivrons de près les évolutions et nouveaux succès de cette étoile montante du tennis de table vietnamien. 
    
Dang Duong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

L’île aux aigrettes de Chi Lang Nam à Hai Duong Située sur le lac d’An Duong, district de Thanh Miên, province de Hai Duong, l’île aux aigrettes de Chi Lang Nam est un site écotouristique abritant des milliers d’oiseaux.