19/10/2020 16:37
Les entrants au Vietnam devront être testés trois fois (au lieu de deux fois, prévu dans les règlementations précédentes). Cette nouvelle mesure vise à renforcer la prévention et le contrôle de l’épidémie de COVID-19.
>>Coronavirus : le Vietnam enregistre huit nouveaux cas importés
>>Plus de 340 citoyens vietnamiens rapatriés depuis la Norvège

Des échantillons biologiques de personnes dans une zone de quarantaine.
Photo: VNA/CVN

C’est ce qu’a annoncée le vice-ministre vietnamien de la Santé, Dô Xuân Tuyên, lors d'une réunion du Comité national de pilotage sur la prévention et le contrôle du COVID-19 tenue 15 octobre à Hanoï.

Dô Xuân Tuyên a déclaré que le ministère de la Santé avait travaillé avec des ministères et agences compétents pour rédiger un projet de réglementation concernant les procédures d'entrée, de surveillance et de quarantaine médicale pour les personnes entrant au Vietnam sur des vols commerciaux en provenance de pays sanitairement sûrs.

Selon le responsable, le ministère de la Santé a développé un système standard de gestion d'informations qui permet aux administrations locales, au personnel médical et à la police de gérer ceux qui entrent dans le pays. Il fournira des détails sur leur période de quarantaine dans les établissements de santé, les hébergements, les entreprises et les foyers, le système étant mis à jour régulièrement.

Le ministère de la Santé lancera également des plans pour guider les établissements de santé, les établissements d'enseignement, les hôtels, les usines, les bureaux d'État et les supermarchés sur la manière d'évaluer correctement le niveau de sécurité en matière de prévention et de contrôle de l’épidémie.

Des citoyens vietnamiens de l'étranger rapatriés dans leur pays natal.
Photo : VNA/CVN

"Vivre en sécurité avec le COVID-19"

Il fournira également une mise à jour de la carte de "Vivre en sécurité avec le COVID-19" via www.antoancovid.vn, qui est mise initialement en service dans des établissements de santé et des établissements d'enseignement.

Le ministère de la Santé a également établi des critères visant à évaluer les niveaux de sécurité des installations, et les établissements qui ne satisfont pas aux normes de sécurité seront contraints de cesser leurs opérations, selon le responsable du ministère de la Santé.

Lors de la réunion, les experts ont noté trois risques d'infection virale, provenant des entrants illégaux, des entrants légaux qui ne respectent pas pleinement les réglementations relatives à la prévention et au contrôle du COVID-19, et des produits importés.

Tout en discutant des mesures visant à contrôler strictement les entrants, les participants ont souligné la nécessité de créer des conditions favorables pour que les entrepreneurs, les investisseurs, les employés hautement qualifiés et les experts entrent dans le pays afin de répondre aux exigences de la production et des entreprises nationales.

Ils ont également exprimé des inquiétudes quant à la sécurité épidémiologique des vols commerciaux internationaux lorsque le Vietnam a progressivement rouvert ces routes. Ils ont souligné que les mesures de prévention et de contrôle des épidémies devraient être renforcées avant, pendant et après le vol.

À l'heure actuelle, les compagnies aériennes nationales peuvent effectuer des vols pour transporter des investisseurs étrangers, des cadres dirigeants et des experts au Vietnam, ainsi que pour rapatrier des citoyens vietnamiens bloqués à l'étranger en raison du COVID-19. Bien que certains cas sporadiques de COVID-19 aient été détectés lors de ces vols, ils ont tous été mis en quarantaine dès leur atterrissage, ne posant donc aucun risque pour la communauté.

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.