26/09/2021 11:15
Nguyên Tiên Linh est l’une des pièces importantes du Onze vietnamien qui joue le 3e tour des éliminatoires asiatiques de la Coupe du monde 2022. Au 2e tour qualificatif, l’attaquant de 24 ans a inscrit cinq buts en autant de matchs.
>>Qualifs Mondial-2022 : un footballeur vietnamien apparaît sur une affiche de la FIFA
>>Mondial 2022 : le Vietnam accède au dernier tour des éliminatoires asiatiques
>>FIFA : le Vietnam intègre la cour des grands d'Asie
>>Le site ESPN apprécie la génération exceptionnelle du football vietnamien

L’attaquant Nguyên Tiên Linh a inscrit cinq buts en autant de matchs (un but chaque match) lors du 2e tour des éliminatoires asiatiques de la Coupe du monde 2022.
Photo : CTV/CVN

Pour aller loin dans une compétition, il faut un grand attaquant. Nguyên Tiên Linh a été la révélation à son poste du 2e tour des éliminatoires de la zone Asie pour la Coupe du monde de football 2022 au Qatar, où il a terminé meilleur buteur du Vietnam avec cinq réalisations en autant de matchs. Il a ainsi égalé le nombre de buts inscrits par un joueur vietnamien en phase qualificative du Mondial, détenu jusque-là par le seul Nguyên Hông Son dans le cadre des qualifications au Mondial 2002. 

"C’est formidable d’égaler le record du doyen Hông Son ! Avant chaque tournoi, je me suis toujours fixé un objectif pour moi-même. Je suis heureux d’avoir réussi", a partagé Tiên Linh avec enthousiasme.

L’attaquant vietnamien Nguyên Tiên Linh (droite) figure sur l’affiche de la FIFA représentant une carte du monde de football en l’honneur des qualifs Mondial-2022.
Photo : CTV/CVN

Tout récemment, son visage est apparu sur l’affiche de promotion du 3e tour de qualification pour le Mondial 2022, réalisée par la Fédération internationale de football association (FIFA). Une belle récompense pour tout le travail accompli par Tiên Linh et son équipe jusqu’ici. Sur le poster, on le voit en très bonne compagnie avec le Sud-Coréen Son Heung-min, le Japonais Maya Yoshida, le Chinois Wu Lei et l’Iranien Mehdi Tarimi. L’affiche présente aussi des stars mondiales telles que Lionel Messi (Argentine), Cristiano Ronaldo (Portugal), Neymar (Brésil), Jorginho (Italie), Kylian Mbappe (France) et Erling Haaland (Norvège).

S’accrocher pour réaliser ses rêves

Né en 1997 à Hai Duong (Nord), Nguyên Tiên Linh évolue actuellement sous le maillot de la sélection nationale du Vietnam et du club Becamex Binh Duong (Sud).

Il est issu d’une famille très pauvre, dont la mère décida de partir travailler en République de Corée pour gagner sa vie tandis que son père pris le chemin du Sud du pays. À l’âge de 7 ans, le garçon rejoignit son père dans la province de Binh Duong, très loin de chez lui, de ses habitudes et de ses amis.

"Après l’école, je me sentais seul. Le climat, la nourriture et les gens là-bas étaient totalement différents de ce que je connaissais à Hai Duong. Je voulais alors juste retourner dans notre ancienne maison et j’ai essayé de tuer ma tristesse en regardant l’album photo de notre famille", a-t-il confié.

C’est alors que le football est entré dans sa vie et l’a aidé à lutter contre la nostalgie. Tiên Linh rejoignit d’abord le Centre d’entraînement du football de Binh Duong à l’âge de 13 ans. Mais ses débuts furent loin d’être prometteurs.

"Je ne savais pas bien contrôler le ballon. Les entraîneurs étaient déçus de moi. Je voulais arrêter mais c’est à ce moment-là que ma mère est rentrée à la maison. Les encouragements de mes parents m’ont alors grandement aidé. Je me suis dit qu’il fallait que je m’accroche pour les rendre fiers", a raconté Tiên Linh, qui commença comme milieu de terrain avant de devenir attaquant.

C’est comme cela que l’adolescent travailla d’arrache-pied et que ses efforts finirent par payer. Il gravit petit à petit les échelons jusqu’à finir meilleur buteur avec 12 buts inscrits dans le cadre du Championnat national des moins de 19 ans (U19) en 2015.

Sous le maillot de la sélection nationale U19, il remporta l’argent au Championnat d’Asie du Sud-Est 2015 et le bronze au Championnat d’Asie en 2016. Ces performances permirent au Vietnam d’obtenir une place pour l’édition en 2017 de la Coupe du monde des moins de 20 ans.

Tiên Linh figurait aussi dans l’équipe vietnamienne qui remporta les SEA Games (Jeux d’Asie du Sud-Est) 2019.

De remplaçant à star

Tiên Linh (numéro 22) a réalisé un parcours exceptionnel au 2e tour des éliminatoires asiatiques de la Coupe du monde 2022.
Photo : VNA/CVN

Malgré ses bonnes performances au sein de son club de Becamex Binh Duong, Tiên Linh restait toujours dans l’ombre des expérimentés Nguyên Anh Duc et Lê Công Vinh. L’édition 2018 du Championnat national de première vision (V-League 1) lui fut un tournant puisqu’il réussit à inscrire 15 buts et fut sacré meilleur attaquant vietnamien de la saison (il y a également des joueurs étrangers qui évoluent à la V-League, ndlr).

C’est à ce moment-là que l’entraîneur sud-coréen Park Hang-seo de l’équipe du Vietnam de football décida de l’appeler pour la première fois en sélection nationale, afin de préparer la Coupe d’Asie du Sud-Est (AFF Cup) 2018 et la Coupe d’Asie 2019.

Au cours de la saison 2019, Tiên Linh marqua au total neuf buts dans les différents tournois nationaux. L’année suivante, à cause de blessures, son rendement diminua et il n’en réalisa que cinq. Cette année, alors que nous sommes à mi-saison, Tiên Linh a déjà inscrit six buts, correspondant à 43% des réalisations du club Becamex Binh Duong, ce qui le place dans le Top 6 du classement des buteurs.

Selon l’ancien entraîneur du club Becamex Binh Duong, Trân Minh Chiên, c’est la technique de Tiên Linh qui fait de lui un attaquant très doué. "Ce n’est pas facile de voler le ballon à Linh qui est techniquement doué. Ses pieds agiles lui permettent de le contrôler dans des espaces étroits et de dribbler ou de passer très rapidement", a-t-il estimé.

L’entraîneur actuel de Becamex Binh Duong, Nguyên Thanh Son, salut également les qualités de son joueur et surtout sa capacité à s’améliorer saison après saison.

D’après Danny van Bakel, ancien défenseur néerlandais de la V-League 1, qui commente toujours l’actualité du football asiatique, Tiên Linh a tenu un rôle important dans la qualification du Vietnam pour le 3e tour qualificatif à la Coupe du monde 2022 en marquant des buts importants dans des matchs clés contre les Émirats arabes unis, l’Indonésie et la Malaisie. Selon lui, le jeune Vietnamien a même le potentiel pour jouer dans des clubs étrangers : "Tiên Linh, qui a une bonne taille, une bonne vitesse, une bonne force mentale et physique, ne devrait pas jouer seulement en V-League. Partir à l’étranger lui permettrait de booster sa carrière".
 
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tiên Giang, tourisme fluvial dans le delta du Mékong Favorisée par la nature, la province de Tiên Giang, à 70 km de Hô Chi Minh-Ville, est le lieu de convergence de trois zones écologiques, l'écorégion d'eau douce alluviale, celle de la mangrove et des zones humides du Dông Thap Muoi.