26/09/2020 10:20
La ville de Huê est non seulement célèbre pour sa citadelle et ses tombeaux royaux, mais aussi pour ses longues plages sauvages. Rares sont ceux qui connaissent celle de Thuân An, dont l’atmosphère paisible ne laisse pourtant personne indifférent.
>>Découvrir cinq plages parmi les plus exceptionnelles du Vietnam
>>Thua Thiên-Huê développe le tourisme autour de ses lagons

La plage de Thuân An à Huê, province de Thua Thiên-Huê (Centre).
Photo : CTV/CVN

À 15 km de la ville de Huê, située dans le district de Phú Vang de la province de Thua Thiên-Huê, au Centre, la plage de Thuân An, "paisible" en français, reste peu fréquentée en comparaison de ses célèbres voisines. Très calme, elle offre aux visiteurs un espace de détente idéal. Le week-end, les touristes s’y rendent pour se baigner et contempler la beauté des paysages naturels.

Thuân An est un lieu de prédilection pour se détendre après la visite de l’ancienne Cité impériale, des nombreux pagodes, tombeaux et temples qu’offre la ville de Huê. La plage est souvent fréquentée par les habitants de la région qui viennent prendre l’air et se baigner, en particulier d’avril à septembre.

À l’état sauvage

Au départ de la ville de Huê, il faut 15 minutes de voiture(30 minutes à moto ou 45 minutes à vélo) pour se rendre à la plage de Thuân An. Deux chemins se proposent aux visiteurs qui peuvent emprunter la route principale ou bien longer la rivière Huong (rivière des Parfums) pour découvrir ses paysages poétiques. À l’arrivée, les voyageurs sont toujours surpris devant la beauté brute du site.

Juste à côté de l’estuaire de Thuân An, la rivière des Parfums se déverse dans la lagune de Tam Giang et se jette dans la Mer Orientale pour enfin se mêler au vaste océan.

La lagune de Tam Giang. Photo : VNA/CVN

En été, alors que les températures sont relativement élevées à Huê, la plage est un refuge pour les habitants qui s’y rassemblent afin de profiter de l’air pur et se rafraîchir dans la mer. L’ambiance est toujours animée et un petit air de fête y règne. Thuân An est une destination à ne pas rater pour tous ceux qui se rendent à Huê. Sa beauté est un mélange de nature et d’humain. Les voyageurs s’y reposent, s’y baignent, sont ravis de découvrir les villages de pêcheurs environnants et de profiter de la gastronomie locale.

Il n’est pas difficile de trouver son propre coin secret le long de la douzaine de kilomètres de sable blanc qu’offre Thuân An. Les paysages y sont beaux à toute heure. À l’aube, les vagues forment un grandiose tableau rosé. Au soleil couchant, les petits bateaux, disséminés sur la surface paisible de la mer, ramènent les pêcheurs au village. Une belle soirée romantique s’annonce sur cette plage interminable, véritable petit coin de paradis en bord de mer.

Une expérience authentique

Depuis le pont de Thuân An, les visiteurs admirent la lagune de Tam Giang et les scintillements du soleil couchant sur la surface de la mer. La plage est aussi un lieu spirituel où des pèlerins se rendent pour prier. Le temple Thai Duong, respecté des villageois, est ouvert aux visiteurs qui peuvent découvrir le sanctuaire du dieu Baleine, l’animal-totem des pêcheurs en mer.

Pendant les jours bondés de l’été, Thuân An s’anime de la vie locale. Les vendeurs arpentent la plage, les familles se réunissent et les enfants courent dans tous les sens. Ces scènes amusantes et animées vous promettent une expérience authentique de la vie à Huê.
Mai Huong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Excursion au village des chapeaux iconiques Le village de Chuông, situé à plus de 30 km du centre-ville de Hanoï, est réputé depuis longtemps pour la fabrication de chapeaux coniques en feuilles de latanier.