Thor continue à tonner au sommet du box-office nord-américain

Les héros du quatrième volet de la saga Thor, Love and Thunder, continuent de tonitruer en tête du box-office nord-américain ce week-end, selon les estimations dimanche 17 juillet du cabinet spécialisé Exhibitor Relations.

>>Le nouveau Thor foudroie le box-office nord-américain

Chris Hemsworth à l'avant-première de "Thor: Love And Thunder", le 23 juin 2022 à Los Angeles.

Entre vendredi 15 et dimanche 17 juillet, le film réalisé par le néo-zélandais Taika Waititi a récolté 46 millions d'USD dans les cinémas des États-Unis et du Canada, en nette baisse par rapport aux 144 millions engragés la semaine de sa sortie.

Chris Hemsworth prête encore et toujours ses traits au Dieu nordique du tonnerre, qui affronte cette fois-ci aux côtés de Natalie Portman et Tessa Thompson un tueur intergalactique de divinités, campé par Christian Bale.

La superproduction Marvel supplante à nouveau Les Minions 2: Il était une fois Gru, qui stationne à la deuxième place avec 26 millions d'USD de recettes, pour un total de 263 millions depuis sa sortie.

Le film d'animation explore les origines du personnage principal de la franchise, l'attachant méchant raté Gru.

À la troisième place se glisse Là où chantent les écrevisses, adaptation du livre de la zoologue américaine Delia Owens sur une jeune fille ayant grandi au cœur d'un marais côtier de Caroline du Nord dans les années 50. Le thriller adolescent engrange 17 millions d'USD pour sa sortie.

"C'est un très bon démarrage pour un film qui mêle romance adolescente et enquête policière à suspense", a commenté l'expert David Gross, du centre de recherche Franchise Entertainment Research, et ce, malgré "de faibles critiques".

Solide, le blockbuster Top Gun : Maverick maintient de très bonnes performances en se plaçant quatrième avec 12 millions d'USD accumulés pour sa huitième semaine sur les écrans.

Depuis sa sortie, le retour de Tom Cruise dans l'élite des pilotes de chasse de l'armée américaine a généré 618 millions d'USD.

Elvis, le biopic baroque et extravagant de Baz Luhrmann consacré au roi du rock and roll, tombe lui en cinquième position avec 7,6 millions d'USD depuis vendredi 15 juillet.

AFP/VNA/CVN