26/09/2021 00:01
Thai Binh se fixe comme objectif d'ici 2025 de devenir une province à l'industrie développée, jouant un rôle important dans la chaîne d'approvisionnement de grands groupes multinationaux, et ce malgré l'épidémie de COVID-19.
>>Vinh Phuc cherche à développer son industrie auxiliaire
>>Bac Liêu développe la logistique et les industries de soutien à l'agriculture
>>Webinaire Vietnam - Japon sur les industries auxiliaires

Les produits textiles figurent parmi les quatre principaux articles d'exportation de la province de Thai Binh (Nord).

Le développement industriel en général et de l'industrie de soutien en particulier de Thai Binh se concentre principalement sur les secteurs du textile et de l'habillement, de l'électronique, de la génie mécanique et de la céramique.

Thai Binh figure parmi les villes et provinces ayant une valeur des exportations de plus d'un milliard d’USD, en particulier dans les secteurs textile et de la chaussure. Cette localité du Nord en compte actuellement 234 entreprises, dont 44 spécialisées dans les industries auxiliaires.

La majorité des entreprises textiles de Thai Binh sont des PME. Les produits textiles et fibres sont essentiellement exportés vers les États-Unis, l’Europe, le Japon, la Chine, ou consommés sur le marché national. 

Dans son orientation du développement industriel à l'horizon 2030, les produits textiles figurent parmi les quatre principaux articles d'exportation de cette province du delta du fleuve Rouge.

Nombre de ses entreprises auxiliaires du textile et de l'habillement sont appréciées par les partenaires étrangers pour leurs produits de bonne qualité et respectueux de l’environnement, leurs prix compétitifs ainsi qu’une relation harmonieuse entre travailleurs et chefs d'entreprise.

Certaines sociétés ont investi dans l’achat d'équipements modernes pour augmenter la productivité et améliorer la qualité des produits afin de répondre aux exigences du marché.

Dans les domaines de la génie mécanique et de la fabrication, Thai Binh met aussi l'accent sur l'essor des industries de soutien et le considère comme une percée pour promouvoir son développement industriel dans l’avenir.

Concernant la céramique, la fabrication d'accessoires pour le marché intérieur est une tâche majeure d'ici 2025. À partir de 2026, il est prévu d’investir dans des projets de production industrielle de céramique de haute technologie dans le district de Tiên Hai pour l'exportation.

Malgré le COVID-19, la production industrielle de Thai Binh a connu une croissance au premier trimestre de 2021.

Le plan provincial présente également une liste des projets d'investissement prioritaires de l'industrie de soutien au génie mécanique, de l'électronique-informatique, de la céramique, du textile, du cuir et de la chaussure.

Groupe de mesures révolutionnaires

Afin d'attirer des investissements dans ses industries auxiliaires, Thai Binh prend un groupe de mesures révolutionnaires : réforme administrative pour créer des conditions favorables à l'investissement, application des technologies de l'information dans la formation de ressources humaines, développement des infrastructures et de l'innovation technologique…

En outre, elle continue à renforcer la promotion des investissements directs étrangers auprès de grandes sociétés, en particulier les groupes multinationaux.

La localité propose aussi des solutions pour mettre en œuvre le plan de développement des industries de soutien d'ici 2025 dans les secteurs de l'investissement, de la construction, des sciences et technologies, des zones industrielles spécialisées, de la coopération au développement, de la protection de l'environnement.

Au premier trimestre de 2021, malgré le COVID-19, la production industrielle de la province de Thai Binh a augmenté de 7,7% par rapport à la même période de 2020.

Texte et photos : Tu Linh - Thê Duyêt/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Quang Nam et Dà Nang prêtes à accueillir les touristes internationaux La ville de Dà Nang (Centre) envisage l'accueil des touristes étrangers à partir de novembre dans le contexte que la pandémie de COVID-19 est sous contrôle. De son côté, la province de Quang Nam a soumis une demande écrite au Premier ministre sur l'accueil des visiteurs internationaux.