17/12/2019 11:48
Nouvelle saison, nouveau coach pour Naomi Osaka : l'ex-N°1 mondiale, actuelle 3e au classement, a déjà commencé à collaborer avec l'entraîneur belge Wim Fissette, selon des informations de la WTA et de l'agence Belga.
>>WTA : Osaka renoue avec la victoire sur ses terres
>>WTA : Naomi Osaka met fin à sa collaboration avec Jermaine Jenkins

Le Belge Wim Fissette (droite) alors entraîneur de l'Allemande Angelique Kerber, lors d'un point presse, le 12 août 2018 à Mason dans l'Ohio.
Photo : AFP/VNA/CVN

"La double lauréate de tournois du Grand Chelem (US Open 2018 et Open d'Australie 2019, ndlr) sera entraînée par Wim Fissette en 2020", a indiqué l'instance faîtière du tennis féminin sur son site.

Quelques heures plus tôt, l'artisan du retour de Kim Clijsters au premier plan entre 2009 et 2011 avait affirmé à l'agence Belga qu'il se trouvait à Los Angeles en compagnie de la joueuse japonaise.

"Je suis arrivé début décembre à Los Angeles, où j'ai été présenté à son imposant groupe de sponsors. Ensuite, nous nous sommes mis au travail", a confié Fissette, dont le premier tournoi avec Osaka devrait être celui de Brisbane (Australie), à partir du 6 janvier.

Longtemps accompagnée par l'Allemand Sascha Bajin, Osaka s'est séparée de son mentor peu après sa victoire à Melbourne, au profit de l'Américain Jermaine Jenkins. Ce dernier a été remplacé en septembre par le père d'Osaka pour les derniers mois de la saison 2019.

Avec Fissette, la Japonaise a choisi un coach expérimenté, qui a déjà entraîné les anciennes N°1 mondiales Victoria Azarenka, Angelique Kerber et Simona Halep.

Lors de sa collaboration avec Kim Clijsters, la Belge avait reconquis la tête du classement WTA et remporté deux US Open ainsi qu'un Open d'Australie.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Binh Thuân met les petits plats dans les grands pour séduire Le Service de la culture, des sports et du tourisme de la province de Binh Thuân (Centre) prévoit un plan de stimulation touristique ayant pour thème "Binh Thuân, destination sure, accueillante et attractive", afin d'attirer les voyageurs à l’occasion des vacances de la Journée de la libération du Sud (30 avril) et de la Fête du Travail (1er mai).