10/07/2020 17:32
>>La pandémie accélère sur le continent américain, sans épargner les puissants
>>Le point sur la pandémie dans le monde

Le régulateur chinois de l'aviation civile a déclaré vendredi 10 juillet qu'un vol Air China entre Moscou et Pékin serait suspendu après que plus de cinq passagers ont été testés positifs au COVID-19 à bord d'un vol samedi 4 juillet. La suspension du vol CA910, d'une durée d'une semaine à partir de lundi 13 juillet, est la quatrième du genre imposée à la suite de l'introduction d'un mécanisme de récompense et de suspension par l'Administration de l'aviation civile de Chine (AACC) samedi 4 juin. Selon la politique de l'AACC, si tous les passagers à l'arrivée d'une compagnie aérienne sont testés négatifs au nouveau coronavirus pendant trois semaines consécutives, la compagnie aérienne sera autorisée à augmenter le nombre de ses vols à deux par semaine. Si le nombre de passagers testés positifs atteint cinq, les vols de la compagnie aérienne seront suspendus pendant une semaine. La suspension durera quatre semaines si le nombre de passagers testés positifs atteint dix. L'AACC a également indiqué que la compagnie aérienne n'était pas autorisée à transférer le quota initial du vol CA910 vers d'autres lignes.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

Kiên Giang voit une augmentation des arrivées touristiques en juillet La province de Kiên Giang (Sud) a accueilli près d'un million de visiteurs en juillet, soit une augmentation de 75,3% par rapport au mois précédent.