Starbucks devrait ouvrir cette année son 100e café au Vietnam

Après dix ans de présence sur le marché vietnamien, la chaîne de cafés américaine Starbucks vise 100 cafés à la fin de ce 1er trimestre.

>> Reprise du secteur alimentaire et des boissons

>> MoMo fournit un service de paiement aux clients de Starbucks

Logo de Starbucks.
Photo : Brands Vietnam/CVN

Cette information a été partagée le 3 janvier par Patricia Marques, directrice générale de Starbucks Vietnam. "Nous fêterons notre 100e café cette année, mais cela ne veut pas dire que nous n'en ouvrirons que 100", a déclaré Patricia Marques.

Starbucks est entré au Vietnam en février 2013 avec son premier café à Phu Dông (1er arrondissement de Hô Chi Minh-Ville). Actuellement, il en compte 87 dans 7 provinces avec plus de 800 employés et plus de 200 "coffee masters" (experts du café selon les normes de formation internes).

Comparé à d'autres chaînes de boissons, Starbucks compte un nombre relativement modeste d'établissements, et se classe derrière des chaînes nationales telles que Highlands, The Coffee House, Phuc Long et Trung Nguyên Legend. Cependant, il s'agit d'un nom étranger rare, avec Café Amazon (Thaïlande) toujours debout et faisant sa marque dans la bataille entre les chaînes de café, avec la part de marché écrasante des entreprises nationales.

De loin, le plus grand marché de Starbucks au Vietnam est Hô Chi Minh-Ville avec 50 cafés, tandis que le marché le plus récent est Hôi An (Quang Nam). Et Binh Duong et Quy Nhon sont des marchés potentiels.

Outre le nombre de cafés, Mme Marques a affirmé que l'objectif à long terme de sa chaîne est de "vraiment devenir le café de tous les jours du client".

Allegra World Coffee Portal - plateforme d'information spécialisée du Royaume-Uni sur l'industrie du café - prévoit que les chaînes de café vietnamiennes auront un total d'environ 5.200 établissements en 2025. Ce marché, s'il est encore considéré comme ayant du potentiel, n’est pas facile à conquérir.

CPV/VNA/CVN


back to top