Soc Trang et le Japon renforcent la coopération dans l’agriculture bio

Une délégation de la préfecture japonaise d’Hiroshima, conduite par Yoshio Sato, directeur du Service du commerce, de l'industrie et du travail, a travaillé, le 14 mars, avec les responsables de la province vietnamienne de Soc Trang (Sud).

>>La République de Corée aide Quang Tri à développer l'agriculture biologique

>>Eau : Hiroshima et Hà Nam renforcent leur coopération

Séance de travail du 14 mars entre la délégation de la préfecture japonaise d’Hiroshima et les autorités provinciales de Soc Trang (Sud).
Photo : Hoài Thu/VNA/CVN

La délégation japonaise d’Hiroshima et les autorités provinciales de Soc Trang ont passé en revue les résultats obtenus dans la protection de l’environnement et le développement de l’agriculture bio depuis 2014. Elles ont souhaité maintenir leur coopération pour l’intérêt commun des entreprises et des habitants de ces deux localités.
Yoshio Sato a proposé une coordination étroite entre sa préfecture et la province de Soc Trang, la ville de Cân Tho (delta du du Mékong) et le Comité de pilotage du Nam Bô occidental dans l’organisation d’un colloque sur la connectivité commerciale entre leurs entreprises en septembre prochain.
De son côté, Lê Van Hiêu, vice-président du Comité populaire de la province de Soc Trang, a invité les deux parties à conclure un mémorandum de coopération entre sa province et la préfecture d'Hiroshima dans divers domaines tels que les hautes technologies, la fabrication des accessoires, la pêche, la conservation et la transformation des produits aquatiques, etc.
Les deux parties se sont enfin mises d’accord sur le renforcement de la coopération dans leurs domaines d’excellence que sont l’agriculture bio et la protection de l’environnement.

NDEL/VNA/CVN

back to top