Singapour doit rester en alerte face aux menaces terroristes potentielles

Singapour n'anticipe pas de menace terroriste précise ou probable actuellement, toutefois il est nécessaire de rester vigilant face aux menaces potentielles à l'horizon, a rapporté jeudi 5 janvier le journal local Straits Times, citant un rapport.

>> Singapour prêt à renforcer ses mesures sanitaires aux frontières si nécessaire

>> Singapour : la croissance économique en 2022 supérieure aux prévisions

La baie de Marina à Singapour.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le rapport, publié par l'École S. Rajaratnam d'études internationales au sein de l'Université technologique de Nanyang à Singapour, indique que la levée des restrictions liées à la COVID-19 sur les déplacements et la reprise des voyages transfrontaliers pourraient provoquer une recrudescence des mouvements et activités terroristes, y compris dans la région de l'Asie du Sud-Est.

Singapour reste une cible de grande valeur pour les organisations terroristes comme pour les individus auto-radicalisés et isolés, selon ce rapport.

La menace principale pour Singapour émane toujours d'individus radicalisés de leur propre initiative par le biais de ressources en ligne.

"Par conséquent, les autorités devront continuer d'adopter une approche préventive face à ceux qui cherchent à recruter et à radicaliser des individus dans le but de commettre des actes terroristes, ou de fomenter des divisions ethniques ou religieuses au sein de la communauté", indique le rapport.

Depuis 2015, 45 individus radicalisés indépendants ont été interpelés dans le cadre de la Loi sur la sécurité intérieure à Singapour. Les chiffres ont légèrement reculé ces dernières années, avec un pic à 17 cas en 2016 et un seul cas en 2021 comme en 2022, toutefois, les cas d'auto-radicalisation persistent, selon ce rapport.

Xinhua/VNA/CVN

back to top