"Silence", Hanoï se souvient de Diên Biên Phu aérien

L’exposition "Silence" tenue vendredi 9 décembre au vestige de la prison de Hoa Lo, à Hanoï, a fait revivre la mémoire de la bataille de Diên Biên Phu transposée dans les airs, durant les 12 derniers jours de 1972 à Hanoï.

>> Hanoï célébrera le 50e anniversaire de la victoire de Diên Biên Phu aérien

>> La campagne "Hanoï - Diên Biên Phu aérien" à l’honneur

>> Célébration du 50e anniversaire de la victoire de Diên Biên Phu aérien

L’exposition "Silence", le 9 décembre au vestige de la prison de Hoa Lo, à Hanoï. 
Photo : VNA/CVN

Le parcours est organisé autour de deux contenus "Jours rouges" et "Derrière les murs de pierre", dont le premier raconte la cruauté de la bataille de Diên Biên Phu aérien lorsque Hanoï et Hai Phong ont souffert un tapis de bombes des B-52.

Durant 12 jours et 12 nuits, du 18 au 30 décembre 1972, plusieurs centaines de chasseurs-bombardiers et environ 150 B52 opèrent quotidiennement sur le Nord. En tout, plus de 100.000 tonnes de bombes ont été larguées sur Hanoï, sur Hai Phong et sur d’autres objectifs stratégiques du Nord.

À la violence et à la barbarie de la machine de guerre américaine répondent la volonté et l’union de tout le peuple dans le combat. En 12 jours et nuits, l’armée et la population de Hanoi ont abattu 23 B-52 et 2 F111, capturé 43 pilotes ennemis.

Derrière les murs de pierre, dans la prison de Hoa Lo, les pilotes américains ont eu le temps de réfléchir à la guerre dans laquelle ils se sont engagés et ressentir la vie et le peuple du Vietnam.

VNA/CVN

back to top