Semaine des affaires Vietnam - République de Corée à Hô Chi Minh-Ville

Sous le thème “Vietnam - République de Corée vers le développement durable”, la Semaine des affaires Vietnam-République de Corée s'est ouverte le 31 octobre à Hô Chi Minh-Ville.

>> La Semaine d'échanges culturels et économiques Vietnam - R. de Corée

>> Hô Chi Minh-Ville - R. de Corée : coopération dans l'agriculture intelligente

L'événement qui est organisé par le consulat général de République de Corée à Hô Chi Minh-Ville et le Service municipal des affaires étrangères, a pour objectif de créer les possibilités pour le monde des affaires des deux pays d'introduire de nouvelles technologies et produits, de partager des informations et d'établir de nouvelles relations de coopération.

La Semaine des affaires Vietnam-République de Corée se tient du 31 octobre au 2 novembre à Hô Chi Minh-Ville.

S'exprimant lors de la cérémonie d’ouverture de l'événement, le vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Vo Van Hoan, a déclaré que, depuis l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays en 1992, la relation de coopération entre le Vietnam et la R. de Corée a fait face à de nombreux défis pour mettre à niveau son partenariat de coopération stratégique en 2019. Depuis lors, de nombreuses réalisations positives ont été achevées entre les deux pays.

Économie, un pilier important

Selon le vice-président Vo Van Hoan, dans la relation de coopération globale entre les deux pays, l'économie est toujours un pilier important. Au cours de ces dernières années, la République de Corée demeure un partenaire économique important du Vietnam et les réalisations économiques que les deux parties ont obtenues sont en grande partie grâce au monde des affaires. Avec plus de 2.000 entreprises présentes à HCM-V, la communauté d’affaire coréenne est l’une des plus importantes de la ville.

Le vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Vo Van Hoan, lors de la cérémonie d’ouverture de l'événement.

Le vice-président Vo Van Hoan a ajouté qu'au cours des deux dernières années, le monde a dû faire face à la pandémie de COVID-19. Cette période fut très compliquée et a affecté de nombreux aspects de la vie socio-économique. Hô Chi Minh-Ville a également subi de nombreux impacts négatifs mais a surmonté la période la plus difficile et elle se concentre aujourd’hui sur la phase de reprise économique tout en poursuivant son l'intégration internationale.

Actuellement, la localité vise à promouvoir la croissance et à attirer davantage d'investissements. La ville souhaite améliorer l'efficacité du capital, et appliquer massivement la technologie moderne. "La Semaine des affaires Vietnam - République de Corée est une opportunité pour les communautés d'affaires des deux pays d’introduire des technologies et des produits, de partager des informations et d’établir de nouvelles relations de coopération”, a souligné le vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville.

Pour sa part, le vice-président chargé de la coopération économique et commerciale du Bureau de l'Agence sud-coréenne de promotion du commerce et de l’investissement (KOTRA), Kim Tae Ho, a déclaré que les relations entre le Vietnam et la République de Corée se sont renforcées ces 30 dernières années. Les deux pays ont surmonté ensemble la crise de COVID-19, et sont désormais devenus des partenaires indispensables dans le processus de développement.

Pour la Corée du Sud, le Vietnam est le troisième partenaire commercial, après la Chine et les États-Unis, et la plus grande destination d'investissement parmi les pays d'Asie du Sud-Est. À l’inverse, la République de Corée est également le troisième partenaire commercial du Vietnam, et aussi le pays avec le plus grand capital d'investissement étranger accumulé à ce jour, avec plus de 9.000 projets d'investissement dans divers domaines.

"La Semaine des affaires Vietnam - République de Corée se déroule du 31 octobre au 2 novembre, et elle met l’accent sur la promotion du commerce direct B2B dans les domaines des technologies respectueuses de l'environnement, des fermes intelligentes, des soins de santé intelligents.

Dans le cadre de la Semaine, sont organisés un colloque de promotion des investissements coréens dans le Sud et une visite dans certains parcs industriels aux environs de Hô Chi Minh-Ville.

"C'est une opportunité pour les entreprises des deux pays de renforcer davantage la plateforme de coopération dans les domaines qui conduiront le développement économique des deux pays à l’avenir ”, a ajouté M. Kim Tao Ho.

Rendez-vous de type B2B entre les entreprises vietnamiennes et coréennes.

De nouveaux défis

Le directeur du Centre de la stratégie de sécurité économique de l’Institut d’études des politiques économiques internationales de République de Corée (KIEP), Kwak Sungil, a également souligné qu'au cours des 30 années d'établissement de relations diplomatiques et de coopération économique, les entreprises coréennes ont concentré leurs investissements dans le secteur de la fabrication. Elles continueront à rechercher des solutions optimales pour faire face aux nouveaux défis tels que la réduction des émissions ou l'application de technologies intelligentes.

Bien que les résultats des investissements et du commerce entre le Vietnam et la Corée aient connu une croissance rapide ces derniers temps, il y a également eu des difficultés  liées au contexte mondial, a ajouté le directeur Kwak Sungil.

Selon ce dernier, on peut citer les crises épidémiques, le changement climatique, les perturbations de la chaîne d’approvisionnement ; une concentration excessive de certains produits conduisant à un déséquilibre dans la structure des échanges ; le faible niveau de transfert de technologies par rapport aux pays voisins.

Signature d’un protocole d'accord (MOU) entre les entreprises vietnamienne et coréenne lors de la cérémonie d’ouverture de l'événement

“Vers une coopération bilatérale pour le développement durable, le Vietnam et la République de Corée doivent construire un partenariat fiable et équilibré. En conséquence, les deux parties continueront à promouvoir la coopération institutionnelle, à améliorer l'utilisation des accords de libre-échange (ALE) entre les deux pays, à améliorer la transparence sur les droits de propriété intellectuelle, et à créer un environnement d'investissement équitablement favorable”, a souligné le directeur Kwak Sungil.

“Dans le même temps, les deux pays doivent coopérer pour former une chaîne de valeur régionale en améliorant la capacité de production des petites et moyennes entreprises, en développant l'industrie des pièces de rechange et des accessoires ainsi qu’en renforçant la coopération dans de nouveaux domaines industriels tels que l'économie numérique, l'énergie... », a conclu M. Sungil.

Texte et photos : Tân Dat/CVN

back to top