17/07/2020 23:11

Une puissante secousse sismique d'une magnitude de 6,9 a secoué vendredi 17 juillet l'Est de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, entraînant l'émission par les autorités locales d'un avis d'alerte au risque de tsunami. L'observatoire américain USGS a précisé que le séisme s'était produit à 12h50 (02h50 GMT) à une profondeur de 85km, à plusieurs centaines de kilomètres au nord-est de la capitale Port Moresby. Le Centre d'alerte au tsunami du Pacifique a mis en garde les populations vivant dans les régions côtières dans un rayon de 300km autour de l'épicentre, faisant état d'un risque de vagues "dangereuses". On ne disposait dans l'immédiat d'aucune information sur d'éventuels dégâts engendrés par ce tremblement de terre. En raison de la précarité des moyens de communication en Papouasie-Nouvelle-Guinée, de la difficulté du terrain et du manque de routes, il faut parfois des jours pour prendre conscience de l'étendue de l'impact des catastrophes naturelles dans l'archipel. La Papouasie se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, théâtre d'une intense activité volcanique et sismique. En février 2018, un séisme de magnitude 7,5 dans le Centre de la Papouasie-Nouvelle-Guinée avait fait au moins 125 morts et détruit des centaines de bâtiments.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le 2e programme de promotion du tourisme : l’accent mis sur la sécurité Une conférence co-organisée par l’Administration nationale du tourisme du Vietnam (ANTV), le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et le journal en ligne VnExpress à Hanoi le 24 septembre s’est focalisée sur le thème "Stimuler la demande touristique – Expérimenter un Vietnam sûr et attrayant".