21/01/2022 12:00
Le palmarès du Prix VinFuture, un prix international fondé au Vietnam pour récompenser des réalisations scientifiques exceptionnelles ayant un impact positif sur la vie humaine, a été dévoilé jeudi 20 janvier à l'Opéra de Hanoï.
>>VinFuture, "un prix porteur d'espoir
>>Kyrielle d’activités à la semaine scientifique VinFuture
>>VinFuture récompense des travaux scientifiques prestigieux mis au service de l'humanité en 2021

Le Premier ministre Pham Minh Chinh prend la parole à la cérémonie de remise du Prix VinFuture, le 20 janvier à Hanoï.

Dans l’optique de promouvoir l’esprit scientifique et créatif au service de l’humanité, le Prix VinFuture a été lancé lors de la Journée internationale de la solidarité humaine (20 décembre) en 2020 et s’aligne sur les objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies. D’une valeur totale de 4,5 millions d’USD, ce prix est financé par le Fonds à but non lucratif du même nom fondé par le président de Vingroup, Pham Nhât Vuong, et son épouse Pham Thu Huong, afin d’apporter des changements significatifs dans la vie quotidienne de millions de personnes.

La cérémonie de remise des Prix VinFuture pour la première édition s’est tenue solennellement dans la soirée du 20 janvier à l’Opéra de Hanoï, en présence du Premier ministre Pham Minh Chinh, du président du Comité du Front de la Patrie du Vietnam, Dô Van Chiên, des dirigeants du ministère des Sciences et des Technologies et de celui de l’Information et de la Communication, ainsi que des scientifiques de renommée internationale.

Responsabilité du Vietnam
envers la communauté internationale


Le Premier ministre Pham Minh Chinh (gauche) et le président de Vingroup, Pham Nhât Vuong, le 20 janvier à Hanoï.

S’exprimant lors de la cérémonie, le Premier ministre Pham Minh Chinh a souligné que ce prix honorait les valeurs scientifiques au service de l’humanité et les chercheurs eux-mêmes qui dédient leur vie à la recherche de solutions pour améliorer la vie sur Terre.

"Le développement des sciences et technologies est un pan prioritaire du Parti et de l’État vietnamiens, servant de base pour l'essor socio-économique actuel", a-t-il déclaré. Et de rappeler que le développement durable repose dorénavant principalement sur la science et l’innovation. Enfin, le chef du gouvernement a estimé que l’organisation de ce Prix, qui entraîne la promotion de la technologie, de l’innovation et de la transformation numérique, démontre la responsabilité du Vietnam envers la communauté internationale dans l'actuel contexte d’intégration internationale profonde.

La technologie de l’ARNm honorée

Le Premier ministre Pham Minh Chinh (2e à droite) remet le Grand Prix VinFuture à trois lauréats.

Dès sa première édition, le Prix VinFuture a reçu 599 projets de candidature. Parmi eux, près de 100 émanaient de scientifiques faisant partie des 2% des plus cités dans le monde. Les femmes scientifiques ont pris une place importante puisqu’elles représentaient 34,3% du nombre total de candidats. Beaucoup de chercheurs candidatés ont déjà reçu des récompenses prestigieuses, comme le prix Nobel, le prix de la percée (Breakthrough), le prix Tang, le prix du Japon, etc.

Le Grand Prix VinFuture, d’une valeur de 3 millions d’USD, a été décerné aux scientifiques Katalin Kariko (États-Unis), Drew Weissman (États-Unis) et Pieter Cullis (Canada) pour leurs recherches sur la technologie de l’ARNm, qui a ouvert la voie aux vaccins de nouvelle génération utilisés contre le COVID-19.

Dans leurs recherches, ils ont pu modifier l’ARNm et l’encapsuler dans des nanoparticules lipidiques, empêchant le système immunitaire de réagir à l’ARNm étranger entrant dans le corps et évitant l’induction de cytokines, la toxicité et les effets hors cible.

Sur la base de la découverte de Kariko et Weissman et du développement par Cullis de nanoparticules lipidiques, des sociétés pharmaceutiques comme Pfizer-BioNTech et Moderna ont pu produire des vaccins COVID-19 efficaces en un temps record.

En plus de servir de ligne de défense mondiale contre l’augmentation des infections et des décès causés par la pandémie, la technologie de l’ARNm a également le potentiel de générer des vaccins contre le VIH, le cancer, les maladies auto-immunes et les maladies génétiques, sauvant potentiellement la vie de milliards de personnes à l’avenir.

"C’est un honneur incroyable d’apprendre que le Conseil du prix m’a sélectionné, avec mes collègues scientifiques Drew Weissman et Pieter Cullis, pour recevoir le premier grand prix VinFuture", a partagé la Pr Katalin Kariko.

"En tant que scientifiques, nous travaillons le plus souvent en laboratoire, réalisons des expériences jour après jour et espérons qu’un jour - peut-être de notre vivant - nous pourrons constater que les progrès que nous avons réalisés seront bénéfiques pour le bien commun. Nous souhaitons que nos aventures scientifiques inspirent également la prochaine génération de chercheurs et de médecins, et que leurs contributions fassent progresser nos connaissances scientifiques à un niveau supérieur menant au traitement de patients ayant des besoins médicaux non satisfaits", a-t-elle souligné.

Trois Prix spéciaux

L’Américain Omar Yaghi (centre), lauréat du Prix spécial VinFuture destiné au scientifique qui progresse dans de nouveaux domaines.

En plus du Grand Prix, trois Prix spéciaux, d’une valeur de 500.000 USD chacun, ont été décernés à un scientifique qui progresse dans de nouveaux domaines, à une femme scientifique et à deux chercheurs d’un pays en développement.

Le premier Prix spécial, récompensant les innovateurs aux réalisations exceptionnelles dans les domaines émergents, est revenu à l’Américain Omar Yaghi pour ses recherches sur la découverte des structures métallo-organiques (MOF). Les MOF sont une nouvelle classe de matériaux formés comme des réseaux de molécules liées à des ions métalliques, avec une porosité permanente, une surface élevée et une stabilité impressionnante. Avec des tailles de pores réglables qui permettent l’absorption et le stockage des molécules de gaz et d’eau, les MOF fournissent des solutions pour la capture, le stockage, la séparation et la manipulation chimique de différents types de gaz et de particules, et ont le potentiel de créer un environnement plus propre et un air plus pur.

En particulier, il a été prouvé que le récupérateur d’eau MOF du Professeur Yaghi avait le potentiel de générer de l’eau propre à tout moment, en tout lieu. S’ils sont mis en œuvre avec succès, les MOF pourront améliorer la vie de millions de personnes dans les régions qui n’ont pas accès à l’eau potable, contribuant ainsi à accroître l’indépendance de l’eau et à améliorer la qualité de vie.

La Professeur sino-américaine Zhenan Bao reçoit le Prix spécial VinFuture réservé à la femme scientifique.

Le deuxième prix spécial, récompensant les "Innovatrices féminines", a été attribué à la Professeur sino-américaine Zhenan Bao pour son travail sur le développement d’une électronique flexible avec les propriétés de détection de la peau humaine. L’électronique est fabriquée à partir d’un type de matériau semi-conducteur moléculaire flexible qui possède des propriétés d’auto-guérison et biodégradables, permettant à l’électronique d’être intégrée de manière transparente dans le corps humain. Cette technique apporte de grands espoirs dans le diagnostic médical et les soins de santé intelligents et pourrait également être appliquée aux appareils électroniques portables et implantables, améliorant la qualité de vie de millions de personnes handicapées.

Les Professeurs Salim Abdool Karim et Quarraisha Abdool Karim d’Afrique du Sud reçoivent le Prix spécial VinFuture consacré aux scientifiques des pays en développement.

Le dernier Prix spécial, à destination des "Innovateurs des pays en développement", a été décerné aux Professeurs Salim Abdool Karim et Quarraisha Abdool Karim d’Afrique du Sud pour leurs recherches sur la prévention efficace du VIH. Forts d’une vaste expérience dans le domaine de l’épidémiologie, ils ont mis au point un gel à base de ténofovir qui prévient la transmission sexuelle du VIH, jetant les bases de la méthode de prophylaxie pré-exposition (PrEP) de prévention du VIH. Salim Abdool Karim et Quarraisha Abdool Karim ont également créé un médicament oral en vue d'une stratégie de prévention du VIH à travers le monde, y compris pour les femmes et les nourrissons.

La recherche des Karims a été reconnue par le Programme commun des Nations unis sur le VIH/Sida (ONUSIDA) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme une percée scientifique cruciale, avec un impact significatif sur la prévention d’une épidémie toujours très meurtrière, notamment sur le continent africain.

Lancement de la 2e édition du Prix VinFuture

Le Professeur Sir Richard Henry Friend, président du Conseil du Prix VinFuture.

S’exprimant sur les résultats de la première édition du Prix VinFuture, le Pr Sir Richard Henry Friend, président du Conseil du Prix VinFuture, a déclaré : "Cette première édition a récompensé des travaux scientifiques vraiment exceptionnels qui ont déjà eu et qui auront encore davantage d’impact positif sur la vie de millions, voire de milliards de personnes dans le monde. Les lauréats ont apporté de nouvelles solutions à certains des défis les plus importants auxquels l’humanité est confrontée, tels que les maladies infectieuses et la satisfaction du besoin urgent d’énergie sans carbone. Le Prix VinFuture célèbre le pouvoir des sciences et technologies pour résoudre les problèmes mondiaux".

La deuxième édition du Prix VinFuture a été lancée immédiatement après la conclusion de la cérémonie de remise du prix à l’Opéra de Hanoï. Le Fonds VinFuture ouvrira le portail des nominations du 15 février au 3 juin 2022.

Texte : Phuong Nga/CVN
Photo : VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

SEA Games 31 : les visiteurs étrangers impressionnés À l’occasion des 31es Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games 31), le Vietnam a accueilli un grand nombre de sportifs, d’entraîneurs, d’officiels et d’amoureux du sport, venus de tous les pays de la région.