20/06/2022 16:14
Selon des informations de l’Office du commerce du Vietnam en Italie, à ce jour, les entreprises vietnamiennes ont regagné le contrôle des 100 conteneurs de noix de cajou exportés vers l’Italie faisant l’objet d’une affaire de risque de fraude. C’est ce qu’a annoncé Trân Thanh Hai, vice-directeur du Département de l’import-export du ministère de l’Industrie et du Commerce.
>>Le Vietnam affiche un excédent commercial avec l’UE en cinq mois
>>Minimiser les dégâts pour des exportateurs de noix de cajou 

Transformation de la noix de cajou au service des exportations.
Photo : Dinh Huê/VNA/CVN


Plus précisément, dès qu'elles ont détecté des signes de fraude, les entreprises vietnamiennes se sont coordonnées avec les organismes compétents pour arrêter rapidement la livraison de 26 conteneurs.

Parmi 39 autres, certains ont été arrêtés au port de transit de Singapour... pour qu'ils retournent au Vietnam ; concernant les autres, la partie vietnamienne a demandé aux unités chargées de la livraison des documents de lui remettre les documents originaux pas encore livrés à la banque de l'acheteur.

Pour les 35 conteneurs dont le contrôle des documents originaux était perdu, la partie vietnamienne a réussi à en faire retourner 30 au pays. Les cinq derniers conteneurs ont été restitués aux entreprises vietnamiennes en mai et juin.

Ce résultat est le fruit des efforts de dirigeants et plusieurs ministères et organes. Notamment, le Premier ministre Pham Minh Chinh en a parlé avec son homologue italien pour demander un soutien dans le traitement de l’affaire.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus impérial cultivé dans la cour d’une maison centenaire à Hanoï

Dak Lak et Hanoï coopèrent dans le tourisme Un séminaire sur la coopération entre Hanoï et Dak Lak a eu lieu jeudi 11 août dans la ville de Buôn Ma Thuôt de la province des hauts plateaux du Centre.