Reprise impressionnante du tourisme vietnamien

Après plus de deux années de COVID-19 pendant lesquelles il a été quasiment paralysé, le tourisme vietnamien a connu une reprise impressionnante. C'est le résultat de l’étroite collaboration entre les entreprises et les communautés locales qui ont su créer d’autres produits et services sachant répondre aux nouveaux besoins des touristes.

>>Hô Chi Minh-Ville dans le Top 10 des destinations les plus recherchées

>>Dà Nang sera la première destination de tourisme de golf en Asie et dans le monde

>>Hôi An dans le top 25 des meilleures villes touristiques du monde

Hôi An dans le top 25 des meilleures villes touristiques du monde, selon le magazine américain "Travel & Leisure".
Photo : VNA/CVN

Au cours du premier semestre, le Vietnam a accueilli 60,8 millions de touristes nationaux et 413.400 visiteurs étrangers. Ces chiffres dépassent déjà l'objectif fixé pour toute l'année 2022 et les gains sont estimés à 265.000 milliards de dông.

Depuis le début de l’année, le pays a reçu de nombreuses récompenses de la part de la communauté touristique internationale. Lors du Forum touristique de l'ASEAN 2022, 20 villes et établissements hôteliers vietnamiens ont obtenu les prix suivants : Hôtel vert ASEAN, Ville verte ASEAN, Destination de tourisme-conférence ASEAN et Produit touristique durable ASEAN.

Selon le dernier rapport du Forum économique mondial (WEF), l'indice de développement des voyages et du tourisme (TTDI) du Vietnam a augmenté de 4,7%, se classant 52e, soit 8 places de mieux qu'en 2019. Parmi les 117 pays classés, c'est le Vietnam qui a connu la hausse la plus élevée, a annoncé l’Administration nationale du tourisme. Les meilleures notes attribuées sont relatives aux prix, à la sécurité, aux infrastructures pour le transport terrestre et aux aéroports.

Commandé par le site web Booking.com, l’indice de confiance des voyageurs (Travel Confidence Index), publié récemment, montre que 85% des Vietnamiens interrogés déclarent avoir l’intention de voyager dans les 12 prochains mois, ce qui correspond au deuxième pourcentage le plus élevé parmi les pays sondés. La population vietnamienne reprend donc confiance.

La première place de l’indice revient à l’Inde avec 86%, tandis que la 3e position est attribuée à la Chine avec 79%. Booking.com a interrogé 11.000 voyageurs de 11 pays d’Asie et d’Océanie entre avril et mai.

Ces succès reflètent les actions menées à bien en matière de prévention et de contrôle de la pandémie de COVID-19, les capacités d’adaptation et de flexibilité ainsi que les efforts continus mis en place pour développer un tourisme sûr.

"Les indices touristiques nationales enregistrent une forte hausse depuis la réouverture totale au tourisme international le 15 mars. Le Forum économique mondial a estimé que le tourisme au Vietnam avait connu une croissance remarquable de l'indice de développement touristique", a affirmé Nguyên Trùng Khanh, directeur général de l'Administration nationale du tourisme.

Empreintes locales

Au dire des experts, les succès du tourisme national proviennent des contributions locales.

La plongée sous-marine est une expérience à ne pas manquer à Phu Quôc, province méridionale de Kiên Giang.
Photo  VNA/CVN

D’après les statistiques du Service du tourisme de Hô Chi Minh-Ville, en six mois, la ville a attiré 478.000 visiteurs étrangers et 11 millions de Vietnamiens, soit 61,6% du plan annuel prévu.

Les recettes touristiques de la ville ont atteint, depuis le début de l’année, près de 50.000 milliards de dôngs, soit plus de 30% qu’en glissement annuel. Afin d’atteindre ces chiffres impressionnants, la mégapole du Sud s’efforce de devenir une destination attrayante en proposant de nombreux nouveaux produits. Parmi eux, la découverte de Hô Chi Minh-Ville en hélicoptère, le circuit fluvial ou le tour de la ville en bus à impériale... en sont de bons exemples.

Afin d’attirer davantage les touristes, surtout parmi les étrangers, la ville prévoit l’organisation d’une kyrielle d’événements tels que des foires et des forums internationaux. Du 8 au 10 septembre se déroulera le 16e Salon touristique international de Hô Chi Minh-Ville. Placé sous le thème "Growing Forward Together" (Avancer ensemble), l'événement devra réunir plus de 200 exposants, parmi lesquels des compagnies aériennes, des hôtels et des centres de villégiature, des agences de voyage..., de 45 villes et provinces vietnamiennes ainsi que d'autres pays de sub-région du Mékong.

"Il s’agit d’un des événements permettant la promotion touristique de la ville post-COVID. Dans le cadre de ce salon sont prévues de nombreuses activités, à savoir un forum du tourisme MICE (Meetings, Incentives, Conventions and Events) au Vietnam, un colloque pour présenter les principaux marchés touristiques, la remise de Prix touristiques et bien d’autres encore", a annoncé Nguyên Thi Anh Hoa, directrice du Service municipal du tourisme.

Idem pour certaines provinces du delta du Mékong. Concrètement, la province de Kiên Giang a enregistré des résultats encourageants. Au cours du 1er et 2e semestre, cette localité a accueilli 3,5 millions de visiteurs, soit près de 4.000 milliards de dôngs de recettes. Rien que la ville de Phu Quôc a attiré près de 2,4 millions de voyageurs.


Hoàng Phuong/CVN