01/10/2020 01:18
Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, s’est entretenu avec le secrétaire d’État britannique des Affaires étrangères, du Commonwealth et des Affaires de développement et premier secrétaire d’État, Dominic Raab, le 30 septembre à Hanoï.
>>Le Vietnam est prêt à partager les informations du PTPGP avec le Royaume-Uni
>>Royaume-Uni et Vietnam coopèrent dans la lutte contre la traite humaine
>>Le Vietnam de plus en plus attrayant pour les investisseurs britanniques

Pham Binh Minh (droite) et Dominic Raab, le 30 septembre à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Au cours de leur entretien, le vice-Premier ministre vietnamien et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, et le secrétaire d’État britannique des Affaires étrangères, du Commonwealth et des Affaires de développement et premier secrétaire d’État, Dominic Raab, se sont mis d’accord sur des efforts conjoints pour porter le partenariat stratégique bilatéral à un niveau supérieur.

Pham Binh Minh a salué la visite officielle de Dominic Raab au Vietnam les 29 et 30 septembre, qui a lieu à un moment particulier où les deux pays célèbrent les 10 ans de leur partenariat stratégique, estimant que ce voyage créera un nouvel élan pour les relations bilatérales.

Il a affirmé que le Vietnam considérait toujours le Royaume-Uni comme un partenaire important et valorisait hautement le rôle de ce dernier sur la scène internationale.

Pour sa part, Dominic Raab a exprimé sa joie lors de sa première visite au Vietnam et le fait qu’il est le premier homme politique européen à venir dans ce pays d’Asie du Sud-Est depuis le déclenchement de la pandémie de COVID-19.

Le gouvernement britannique souhaite promouvoir efficacement le partenariat stratégique avec le Vietnam, et il apprécie également le rôle et la position de plus en plus importants du Vietnam dans les régions Asie-Pacifique et Asie du Sud-Est, a-t-il souligné.

Lors de leur entretien, les deux responsables ont noté avec satisfaction que depuis l’établissement des relations diplomatiques entre le Vietnam et le Royaume-Uni en 1973, en particulier depuis l’établissement du partenariat stratégique en 2010, la coopération bilatérale s’est développée de manière extensive et efficace.

Une nouvelles vision
des relations bilatérales


Ils ont souligné la détermination à construire une nouvelle vision des relations Vietnam - Royaume-Uni pour les 10 prochaines années et à faire des efforts conjoints pour hisser leur partenariat stratégique à un niveau supérieur.

Ils ont convenu d’élaborer des plans pour reprendre les échanges de délégations à tous les niveaux lorsque cela est possible et d’augmenter le contenu substantiel des mécanismes de coopération, en particulier le dialogue stratégique sur la sécurité et la défense, le comité mixte de coopération économique, commerciale et d’investissement et le dialogue sur la défense.

Les deux parties ont partagé le point de vue selon lequel les liens économiques de leurs pays se sont considérablement développés, le commerce bilatéral atteignant 6,6 milliards de dollars en 2019 et les investissements directs britanniques au Vietnam atteignant 3,7 milliards de dollars.

Les responsables ont également convenu de faciliter les partenariats entre les entreprises et les investisseurs vietnamiens et britanniques, en particulier dans les domaines correspondant aux atouts du Royaume-Uni et aux besoins du Vietnam, tels que la haute technologie, les télécommunications, le pétrole et le gaz, la finance, la banque, l’assurance, le développement des énergies renouvelables et la construction de la ville intelligente afin de contribuer à la reprise de la croissance post-pandémique et de tirer parti du déplacement des chaînes d’approvisionnement et des investissements.

Pham Binh Minh a reconnu le soutien actif du gouvernement britannique à la signature de l’accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA).

Dans le même temps, Dominic Raab a remercié le Vietnam d’avoir accepté d’appliquer cet accord au Royaume-Uni pendant la période de transition du Brexit, réitérant l’engagement du pays à finaliser prochainement la négociation d’un ALE entre les deux pays afin qu’il puisse prendre effet rapidement.

En outre, ils ont discuté des moyens d’améliorer les liens dans des domaines importants tels que la sécurité et la défense, la coopération au développement, l’éducation et la formation, la science et la technologie, le développement durable, les échanges populaires, ainsi que la coopération entre les deux ministères des Affaires étrangères afin de contribuer à renforcer le partenariat stratégique bilatéral.

Ils ont également salué la coopération entre le Vietnam et le Royaume-Uni dans les forums multilatéraux, en particulier lorsque le Vietnam est simultanément président de l’ASEAN en 2020 et membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies en 2020-2021.

Les deux pays renforceront leur coordination pour renforcer les liens du Royaume-Uni avec l’ASEAN et pour se préparer à la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP26) que le Royaume-Uni accueillera l’année prochaine.

Lors des pourparlers, Pham Binh Minh et Dominic Raab ont également échangé des points de vue sur des questions internationales et régionales d’intérêt mutuel.

Les deux parties ont souligné leur soutien au multilatéralisme, à un ordre régional et international fondé sur des règles.
Photo : VNA/CVN

Ils ont souligné leur soutien au multilatéralisme, à un ordre régional et international fondé sur des règles et à une coordination internationale pour faire face aux défis communs tels que la sécurité maritime, le changement climatique et la pandémie de COVID-19.

Les deux responsables ont souligné l’importance de maintenir la paix, la stabilité, la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation et de survol, de résoudre les différends par des mesures pacifiques, de ne pas recourir à la menace ou à l’usage de la force, et de respecter le droit international, y compris la Convention des Nations unies sur le droit de la Mer  de 1982 (CNUDM).

Ils ont exprimé leur soutien à la déclaration du Président du 36e Sommet de l’ASEAN et au communiqué conjoint de la 53e Conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN, qui affirment que la CNUDM de 1982 est le cadre juridique régissant toutes les activités dans les mers et les océans.

A la fin de leur entretien, les deux parties ont publié une "Déclaration conjointe sur le partenariat stratégique Vietnam-Royaume-Uni: aller de l’avant dans les 10 ans".

Plus tard, le 30 septembre, représentant le Vietnam à la présidence de l’ASEAN en 2020, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a présidé une réunion de la troïka élargie entre les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN et leur homologue britannique.

Il a applaudi le rôle actif du Royaume-Uni dans la promotion du dialogue et de la coopération dans la région, suggérant que les deux parties travaillent ensemble pour développer et produire des vaccins contre le Covid-19, améliorer la capacité des soins de santé, garantir les chaînes d’approvisionnement, maintenir la connectivité du commerce et des investissements et encourager les entreprises britanniques à opérer dans l’ASEAN.

Dominic Raab a pouir sa part affirmé le soutien du Royaume-Uni au rôle central de l’ASEAN et a hautement apprécié les réalisations du bloc régional dans l’édification de sa communauté.

Il a également annoncé le programme d’aide britannique d’une valeur de 50 millions de livres pour aider l’ASEAN à combattre le COVID-19.

Le Royaume-Uni a également proposé une coopération renforcée en matière de sécurité maritime, de droit de la mer et de réponse aux changements climatiques. 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2020" couronné de succès

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.