29/09/2020 10:58
Le projet de stratégie globale pour 2021-2030 fait partie des documents qui seront soumis au XIIICongrès national du Parti communiste du Vietnam (PCV) qui aura lieu au début 2021. Il définit les objectifs de développement qui permettront au Vietnam de devenir un pays socialiste industrialisé en 2045.
>>Ouverture du XIe Congrès du Parti de l’Armée populaire du Vietnam
>>Défendre la souveraineté nationale, une priorité absolue du Parti

Le vice-président de l’Assemblée nationale, Phùng Quôc Hiên.
Photo : VNA/CVN

Trente-cinq ans après la mise en place de la politique du Renouveau, sous l’égide du Parti, le Vietnam est devenu une économie émergente et le partenaire privilégié de plusieurs puissances mondiales, en Asie-Pacifique. Au regard des excellentes perspectives économiques du pays et de son influence croissante au sein de la communauté internationale, l’ambition de faire du Vietnam, au milieu du XXIe siècle, une nation prospère et heureuse, telle qu’inscrite dans la stratégie 2021-2030 semble parfaitement réaliste. C’est ce qu’a affirmé le professeur Phùng Huu Phu, vice-président du Conseil central de la théorie.

''L’objectif de créer un pays heureux pour les Vietnamiens n’est pas récent mais la crise du coronavirus a mis en évidence que le bonheur ne procède pas exclusivement d’un pouvoir d’achat élevé ou d’une croissance rapide. L’essentiel est aussi de maintenir un environnement stable, égalitaire et propice au développement de chacun''.

Partageant ce constat, Phùng Quôc Hiên, vice-président de l’Assemblée nationale, a affirmé qu’en plus de conditions matérielles décentes, la population aspirait à des plaisirs intellectuels et culturels.

''Édifier un pays indépendant, libre et heureux, tel était le voeu le plus cher du Président Hô Chi Minh. La notion de bonheur a été intégrée dans la nouvelle stratégie de développement national. Récemment, une localité du pays a introduit cette notion dans sa propre stratégie de développement. Selon elle, le bonheur s’évalue en fonction de deux critères : la satisfaction de ses habitants et la qualité des soins sanitaires''.

Afin d’inscrire la croissance du Vietnam dans une démarche de développement durable, le Parti souligne la nécessité de défendre la souveraineté et l’intégrité territoriale du pays, de maintenir harmonieuses les relations politiques et sociales dans et à l’extérieur du pays et de garantir un environnement égalitaire et favorable au développement humain. Le Parti s’efforcera aussi d’harmoniser les objectifs économiques et les politiques sociales pour améliorer la qualité de vie de la population, a déclaré Bui Sy Loi, vice-président de la Commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale.

''Il est nécessaire d’instaurer un niveau minimal de bien-être social qui garantira aux personnes les plus pauvres une vie décente. L’objectif du Parti est de ne laisser personne en dessous de ce seuil, d’améliorer constamment les conditions de vie de la population et de réduire les inégalités entre les riches et les pauvres''.

Dans sa stratégie 2021-2030, le Parti entend également renforcer la démocratie et l’union nationale, développer les ressources humaines et promouvoir les hautes technologies.
 
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2020" couronné de succès

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.