07/08/2019 16:07
Une conférence s’est tenue mardi 6 août à Hanoï pour discuter des mesures propres à renforcer la prévention et la lutte contre la rage. Elle a réuni des représentants de 18 villes et provinces du Nord ayant enregistré un nombre élevé de décès dus à la rage entre 2018 et 2019.
>>Campagne de vaccination contre la rage
>>Journée mondiale contre la rage célébrée à Lào Cai

En 2018, le Vietnam totalise une centaine de personnes décédées par la rage.
Photo: Vinmec/CVN

Les participants de la conférence ont partagé des expériences locales, analysé les défis et difficultés en matière de prévention et de lutte contre la rage.

Selon Dang Quang Tân, chef adjoint du Département de la santé préventive du ministère de la Santé, la prévention de la rage au Vietnam fait l'objet d'une attention particulière, ce qui a permis une réduction continue du nombre de décès dus à la rage en 2015, 2016 et 2017.

Toutefois, en 2018, la situation s’est compliquée, avec 103 personnes décédées par la rage, soit 29 cas de plus par rapport à 2017, a-t-il fait savoir.

Depuis le début 2019, le pays a enregistré 46 décès dus à la rage dans 24 provinces. Avec six cas mortels, Son La est la province la plus touchée. La région montagneuse du Nord représente 80% des décès dus à la rage dans le pays.

Les délégués ont souligné la nécessité d’intensifier la communication de sorte que les populations connaissent mieux les moyens de prévention et de lutte contre cette maladie, et soient bien conscientes de l’importance des vaccinations antirabiques des chiens comme des personnes.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Vietnam - Chine : Hô Chi Minh-Ville promeut sa coopération touristique avec le Yunnan Hô Chi Minh-Ville attache toujours de l'importance à la promotion de ses liens avec les localités chinoises, a déclaré le 15 novembre le vice-président du Comité populaire municipal, Vo Van Hoàn, en recevant la vice-gouverneure de la province chinoise du Yunnan, Li Malin, en visite de travail dans cette ville.