18/03/2022 14:00
Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a publié le 16 mars la dépêche officielle N°829 sur le plan de réouverture des activités touristiques dans le contexte de nouvelle normalité.
>>Créer des conditions favorables à l’arrivée des visiteurs étrangers
>>Un programme promotionnel de Vietnam Airlines à l'occasion de la réouverture du tourisme

Des arrivants étrangers à l'aéroport de Nôi Bài, à Hanoï, le 15 mars.
Photo : VNA/CVN

Selon une résolution publiée le 15 mars, le gouvernement vietnamien a décidé d’exempter de visa les citoyens de treize pays.  Ces pays sont l’Allemagne, la France, l’Italie, l’Espagne, le Royaume-Uni, la Russie, le Japon, la République de Corée, le Danemark, la Suède, la Norvège, la Finlande et la Biélorussie. L'exemption est appliquée du 15 mars 2022 jusqu’au 14 mars 2025, et ce pour des séjours de 15 jours.

Les voyageurs entrant au Vietnam par voie aérienne devront présenter une preuve de tests SARS-CoV-2 négatifs (sauf pour les enfants de moins de deux ans) effectués dans les 72 heures avant le départ en cas de RT-PCR/RT-LAMP ou dans les 24 heures en cas de cas de tests antigéniques rapides, et les résultats doivent être certifiés par les autorités du pays où les tests sont effectués. Un test de dépistage à l’arrivée au Vietnam n’est plus requis, ni une quarantaine obligatoire.

Les arrivants par voie terrestre, ferroviaire ou maritime peuvent faire un test avant le départ comme les arrivants par voie aérienne si le temps de trajet est court. En cas de long voyage, les tests doivent être effectués à la frontière à l'arrivée.

Dans les 10 premiers jours suivant l’entrée, les personnes doivent surveiller leur santé et si des symptômes se développent, demander l’aide des installations médicales les plus proches, prendre des mesures sanitaires dont le port de masque et la désinfection des mains.

Les voyageurs doivent avoir une assurance santé ou une assurance voyage mentionnant la prise en charge des frais de santé liés au COVID-19, avec une couverture minimale de 10.000 dollars. Ils doivent payer les frais de test, de mise en quarantaine, d’examens et traitements médicaux et d’autres dépenses connexes (le cas échéant).

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Croisière sur la baie de Ha Long avec des étudiants francophones

Le Laos, l’une des destinations préférées des touristes vietnamiens Selon un rapport du ministère laotien de l’Information, de la Culture et du Tourisme, le nombre de visiteurs internationaux dans ce pays augmente à nouveau, après l'ouverture complète des frontières au Laos début mai.