Le Vietnam se rouvre aux touristes étrangers

Ce 15 mars, le Vietnam a officiellement rouvert ses frontières aux voyageurs étrangers en vue de relancer une industrie durement impactée par la pandémie de COVID-19. Le pays s'est fixé l'objectif d'en accueillir 5 millions cette année.

>>Réglementations pour les arrivants au Vietnam

>>Créer des conditions favorables à l’arrivée des visiteurs étrangers

>>Les médias allemands soulignent la réouverture du tourisme au Vietnam

Le Vietnam souhaite devenir à nouveau une destination attrayante pour les visiteurs étrangers.
Photo : VNA/CVN

La décision ne pouvait pas mieux tomber. Le Vietnam a en effet presque achevé sa campagne de rappel pour la vaccination anti-COVID-19. Si cette ouverture avait été retardée, son attractivité en aurait probablement pâti car de nombreux pays de la région ont déjà rouvert leurs frontières.

De plus, en mai 2022, le Vietnam accueillera les 31e Jeux d'Asie du Sud-Est (SEA Games 31), et la réouverture des activités touristiques internationales lui permettra d’attirer des touristes en provenance de cette région qui a un taux de vaccination élevé.

Les données analytiques de Google Destination Insights montrent que les recherches d’informations sur les services touristiques et aéronautiques du Vietnam ont commencé à augmenter depuis fin décembre 2021 et ont monté en flèche au début du mois de janvier. Le 1er janvier 2022, les recherches pour les services touristiques avaient progressé de 222% par rapport au mois précédent et de 248% en glissement annuel. Les recherches pour l’aviation ont même augmenté de 425% en glissement annuel... Plus qu’un encouragement, pour les professionnels du tourisme qui attendaient avec impatience le jour de la réouverture...

Pour améliorer son attractivité et séduire les touristes étrangers, le Vietnam s’emploie à assurer leur sécurité sanitaire, à améliorer la qualité des services, à professionnaliser le personnel, mais aussi à diversifier et à rajeunir "ses produits touristiques".

Touristes étrangers arrivés à Dà Nang (Centre) en novembre 2021.
Photo : VNA/CVN

De nombreuses activités promotionnelles ont été organisées au Vietnam comme à l’étranger. "Voyager en toute sécurité" ou encore "Un séjour plein d’émotion au Vietnam" sont les slogans du tourisme vietnamien en ce moment. L'Asie du Nord-Est, l'Asie du Sud-Est, l'Europe, l'Australie et l'Inde sont pour l’instant les marchés cibles, eu égard à une reconnaissance mutuelle des passeports vaccinaux.

Le gouvernement vietnamien a également accepté de réactiver l’exemption de visas pour les ressortissants de 13 pays, à savoir l’Allemagne, la France, l’Italie, l’Espagne, la Grande-Bretagne, l’Irlande du Nord, la Russie, le Japon, la République de Corée, le Danemark, la Suède, la Norvège, la Finlande et la Biélorussie. Les voyageurs en provenance de ces pays peuvent de ce fait entrer au Vietnam sans visa pour une durée de 15 jours.

Le Conseil consultatif du tourisme a proposé au gouvernement d’ajouter dans la liste des pays et territoires qui se voient accorder des visas électroniques Taïwan, Israël, l'Afrique du Sud, la Turquie, l'Ukraine, le Sri Lanka, le Bangladesh, le Pakistan et tous les pays européens qui ne sont pas encore exemptés de visa par le Vietnam.

Avec ces mesures immédiates, le Vietnam souhaite devenir à nouveau une destination attrayante pour touristes étrangers et redresser un secteur crucial pour son économie.


VOV/VNA/CVN