19/04/2022 10:25
Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a officiellement promulgué la circulaire N°829/PA-BVHTTDL sur le plan de réouverture des activités touristiques dans la nouvelle normalité.
>>Le nombre d’arrivées internationales au Vietnam en mars a doublé en un an
>>Le Vietnam crée des conditions d'entrées optimales aux touristes internationaux
>>Le Vietnam se rouvre aux touristes étrangers
>>Réglementations pour les arrivants au Vietnam

Des arrivants étrangers à l'aéroport de Nôi Bài, à Hanoï, le 15 mars.
Photo : VNA/CVN

Depuis le 15 mars, les citoyens de 13 pays à savoir l'Allemagne, la France, l'Italie, l'Espagne, le Royaume-Uni, la Russie, le Japon, la République de Corée, le Danemark, la Suède, la Norvège, la Finlande et la Biélorussie sont exemptés de visa pour des séjours de moins de 15 jours, quel que soit le type de passeport et le but de l'entrée. À noter que cette exemption a été adoptée pour un période initiale de trois années, soit jusqu'au 14 mars 2025 inclus.

Les étrangers d'origine Vietnamienne et leurs proches munis des papiers valides (carte de séjour permanent, carte de séjour temporaire, visa, certificat d'exemption de visa valide) sont autorisés à entrer au Vietnam. Ils n'ont pas besoin de recommencer la procédure de délivrance de visa/certificat d'exemption de visa, ni l'autorisation des autorités compétentes.

Test COVID-19 obligatoire

Les passagers doivent présenter obligatoirement un résultat négatif au test PCR pour le COVID-19 de moins de 72 heures, ou un résultat négatif de test antigénique de moins de 24 heures avant le départ sauf pour les enfants de moins de 2 ans. Et les résultats doivent être certifiés par les autorités du pays où les tests sont effectués. Un test de dépistage à l'arrivée au Vietnam n'est plus requis, ni une quarantaine obligatoire.

Les passagers entrant par voie routière, ferroviaire  ou maritime peuvent se tester avant le départ si le temps de trajet est court. En cas de long voyage, les tests doivent être effectués à la frontière à l'arrivée.

Conditions d'isolement

Pendant 10 jours à compter de la date d'entrée, les passagers doivent surveiller eux-mêmes leur santé. En cas de symptômes d'infection du COVID-19 (fièvre ; toux ; mal de gorge ; nez qui coule, nez bouché ; courbatures, fatigue, frissons ; goût diminué ou perdu ; odorat diminué ou perdu ; douleur, maux de tête ; diarrhée ; difficulté à respirer ; infection respiratoire...), ils doivent immédiatement avertir l'établissement médical le plus proche afin d'obtenir des conseils et une prise en charge rapide. Il faut aussi gestes barrières : porter un masque, se désinfecter les mains ou utiliser un gel hydro – alcoolique…

Déclaration de santé

Tous les passagers doivent faire une déclaration médicale sur tokhaiyte.vn avant le départ et télécharger l'application PC-COVID pendant leur séjour.

En outre, les touristes étrangers doivent souscrire une assurance pour bénéficier d'une indemnité de 10.000 USD en cas de traitement anti-COVID-19 au Vietnam. Ils devront payer les frais de test, d'isolement médical, d'examens et traitements médicaux et autres dépenses connexes (le cas échéant).

Pour les passagers étrangers et les Vietnamiens titulaires d'un passeport étranger, au cas où ils auraient des souhaits ou des problèmes lors du processus de demander un permis d'entrée au Vietnam, ils peuvent poser des questions au courriel électronique contact@immigration.gov.vn.

Pour plus d'informations sur la demande de permis d'entrée et les instructions sur l'entrée, la sortie et le séjour des étrangers, veuillez prendre contact via e-mail contact@immigration.gov.vn ou foreigners@immigration.gov.vn.
VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

La province de Bên Tre dispose d'un potentiel immense pour développer l’écotourisme La province de Bên Tre, bien connue sous le nom de "royaume des cocotiers", est située à l’une des embouchures du Mékong et au point de rencontre de quatre bras du fleuve.