14/06/2022 15:36
Après de longs vols de retour, et des milliers de miles nautiques pour arriver à Truong Sa et au réseau des plateformes DK1, de nombreux Vietnamiens d’outre-mer ont "accumulé de précieux documents", dont des centaines de photos et de vidéos, pour les partager avec leur descendance vivant à l’étranger. L’objectif est de les aider à avoir une vision plus vivante et réelle sur Truong Sa.
>>Le périple spécial du drapeau national vers Truong Sa

Des Viêt kiêu et des soldats de Truong Sa.
Photo : VNA/CVN

De nombreuses communautés vietnamiennes d’outre-mer ont partagé des plans pour accroître les informations sur la mer et les îles du Vietnam, afin de susciter le patriotisme et la fierté nationale, renforçant ainsi la responsabilité de protéger la souveraineté nationales sur la mer et les îles du pays.

Le Parti et l’État accordent toujours une attention spéciale à la préservation et à la promotion des identités nationales au sein de la communauté des Vietnamiens à l’étranger, dont l’enseignement de la langue vietnamienne aux enfants des Viêt kiêu qui est considéré comme une tâche fondamentale. Outre l’amélioration de la qualité d’enseignement et d’apprentissage, les Vietnamiens à l’étranger accordent également une attention particulière à l’éducation des élèves aux traditions patriotiques de la nation, notamment la protection de la souveraineté sur la mer et les îles.

Lê Xuân Lam, un Viêt kiêu en Pologne et rédacteur en chef du journal Quê Viêt, président du conseil de l’École de langue vietnamienne Lac Long Quân a déclaré que le mouvement d’apprentissage du vietnamien en Pologne est très développé. La naissance de l’École de langue vietnamienne Lac Long Quân en 1999 à Varsovie a répondu aux aspirations des descendants de Viêt kiêu d’apprendre la langue de leurs parents ou grands-parents.
 
Dans un classe à l'École de langue vietnamienne Lac Long Quân, en Pologne.
Photo : VNA/CVN

Dès les premiers jours, l’école ne comptait qu’une trentaine d’élèves. À ce jour, il y a 150-180 élèves âgés de 6 à 14 ans participant à l’apprentissage du vietnamien tous les samedis.

En tant que l’un des plus anciens Vietnamiens d’outre-mer à visiter cette année le district insulaire de Truong Sa et des plateformes DK1, Lê Xuân Lâm a déclaré que c’était le voyage qu’il attendait depuis longtemps. Il a décidé de s’inscrire très rapidement après avoir reçu l’avis de l’ambassade du Vietnam en Pologne.

"J’accorde toujours un sentiment et un respect particuliers aux soldats de la Marine. Ce sont de jeunes soldats, mais ils me laissent l’impression des soldats de l’Oncle Hô, qui ont enduré bien des difficultés et épreuves, et se sont même sacrifiés pour la  protection de la souveraineté nationales sur la mer et des îles de la Patrie", a partagé Lê Xuân Lâm.

Après sa visite, Lê Xuân Lâm a élaboré plusieurs plans pour renforcer l’amour de la Patrie, de la mer et des îles des élèves de l’École de langue vietnamienne Lac Long Quân.

L’Association des Vietnamiens dans la province laotienne de Savannakhet est le toit commun de la communauté, a déclaré sa vice-présidente, Trân Thi Bach Lan. Notamment, elle aide la communauté à comprendre la tâche importante de chaque membre dans la valorisation de la solidarité, la préservation de l’identité culturelle et la tradition du peuple vietnamien héroïque. La préservation de l’identité et des traditions culturelles nationales est une tâche urgente, où le renforcement de l’enseignement de la langue vietnamienne et de l’amour pour la Patrie contribuera à relier la communauté à la Patrie et au pays. Avec l’attention des gouvernements du Laos et du Vietnam, l’Association des Vietnamiens au Laos a mis en service une école bilingue laotienne-vietnamienne à la fois spacieuse et moderne.

L'Association des Vietnamiens en République tchèque a commencé en 2002 à organiser des cours de vietnamien pour les deuxième et troisième générations de Viêt kiêu.
Photo : VN+/CVN

Partageant la même passion de transmettre l’amour de la mer et des îles aux jeunes générations, Trinh Công Tan, vice-président de l’Association des Vietnamiens en République tchèque et président de l’Association des Vietnamiens à Ostrava, a déclaré qu’avec le soutien du gouvernement vietnamien, du ministère des Affaires étrangères, du Comité d’État chargé des Vietnamiens d’outre-mer, l’Association des Vietnamiens en République tchèque a commencé en 2002 à organiser des cours de vietnamien pour les deuxième et troisième générations de Viêt kiêu.

Ce modèle a montré son efficacité en améliorant les compétences de communication dans la vie quotidienne, les connaissances linguistiques et en aidant les enfants à mieux comprendre l’histoire, les traditions et l’identité culturelle de leur pays ancestral. Dans le contexte de crise sanitaire, l’enseignement à distance a été mis en place.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Préserver les métiers traditionnels des minorités ethniques

Hô Chi Minh-Ville introduit la culture locale dans ses activités touristiques Ces derniers temps, Hô Chi Minh-Ville a introduit la culture locale dans ses activités touristiques et considère cela comme l'une des stratégies pour promouvoir le tourisme de la ville. De nombreux districts et arrondissements lancent constamment de nouveaux produits pour stimuler le marché du tourisme de la ville.