13/05/2022 11:08
Le Département de promotion du commerce et le Service de l’industrie et du commerce de la province de Long An (Sud), les services commerciaux du Vietnam en Australie et en Nouvelle-Zélande ont organisé le 12 mai un séminaire en ligne et en présentiel sur les exportations de pitaya vers ces deux marchés.
>>Binh Thuân procède à la gestion de codes des plantations de pitaya
>>Binh Thuân s’oriente vers le développement du pitaya bio
>>Stimuler l'exportation de fruits du dragon vers le marché indien

Les exportations nationales de pitaya en Nouvelle-Zélande en 2020 se sont chiffrées à près de 678.000 dollars néo-zélandais.
Photo : Minh Tri/VNA/CVN

L’évènement a réuni des experts vietnamiens et néo-zélandais, représentants certains des plus grands importateurs de fruits en Nouvelle-Zélande et des entreprises vietnamiennes spécialisées dans la production, la transformation et l’exportation de pitaya.

Le séminaire a fourni des informations complètes sur ces marchés, permettant aux  localités et entreprises de définir leurs orientations, contribuant au développement durable de la filière pitaya.

Les exportations vietnamiennes de pitaya en Nouvelle-Zélande en 2020 se sont chiffrées à près de 678.000 dollars néo-zélandais, en hausse de 76% en rythme annuel. Mais en 2021, elles ont diminué à seulement 336.000 dollars néo-zélandais en raison de taux de fret élevés.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

La province de Bên Tre dispose d'un potentiel immense pour développer l’écotourisme La province de Bên Tre, bien connue sous le nom de "royaume des cocotiers", est située à l’une des embouchures du Mékong et au point de rencontre de quatre bras du fleuve.