06/11/2018 11:05
Initialement prévu jusqu’en 2019, le programme expérimental de délivrance des visas électroniques (e-visa) aux ressortissants étrangers est prolongé jusqu’en 2021. Selon les spécialistes, cette politique a démontré son efficacité en contribuant à l’augmentation du tourisme national.

>>Le Vietnam continue de délivrer l’e-visa aux citoyens de 46 pays
>>Octroi d'e-visas aux étrangers : de premiers bons résultats


Un an et demi après la mise en œuvre du programme expérimental de délivrance des visas électroniques (e-visa) aux ressortissants étrangers, 298.113 visas électroniques ont été délivrés avec en tête du classement les États-Unis (77.508 visas), suivi par l’Australie (41.806 visas), l’Angleterre (33.838 visas), la France (23.284 visas) et l’Allemagne (11.194 visas).
 

L'e-visa contribue à doper le nombre de touristes étrangers au Vietnam.
Photo: Minh Duc/VNA/CVN


L’ajout de six pays bénéficiaires (l’Australie, les Pays-Bas, l’Inde, la Nouvelle-Zélande et l’Arabie saoudite) pour l'e-visa en 2017, a eu des répercussions positives sur le pays. Lors de la 28e session du Comité permanent de l'Assemblée nationale (AN) qui s’est tenu le 16 octobre, les députés ont souligné l’efficacité de la politique du visa électronique. Ils ont reconnu qu’elle profite non seulement au secteur du tourisme mais permet également d’accroître les opportunités professionnelles pour les entreprises étrangères au Vietnam.

Cette initiative connaît une croissance exponentielle selon les chiffres transmis par le Département de l’immigration du Vietnam. De février à juin 2018, le gouvernement a délivré 115.349 visas, soit une augmentation de 273% en glissement annuel.

Élargir la délivrance du visa électronique

"Grâce à la multiplication des e-visas, les principaux problèmes dans la procédure d’obtention des visas vietnamiens seront réglés. Cette assouplissement contribuera à attirer davantage de touristes au Vietnam", a affirmé Nguyên Van Tuân, directeur de l’Administration nationale du tourisme du Vietnam.

En effet, les étrangers ont perdu moins de temps pour les formalités, a souligné Vu Thê Binh, vice-président de l’Association du tourisme du Vietnam. "Autrefois, les touristes avaient recours aux agences de tourisme pour remplir les formalités. Cela représentait un coût supplémentaire non négligeable. Avec l’e-visa, ils accèdent directement aux formalités sans bouger de chez eux et reçoivent le précieux sésame 3 jours plus tard", a-t-il ajouté.

Trân Van Long, directeur de l’agence de voyage Du Lich Viêt, se réjouit de l’impact positif de cette mesure sur le tourisme vietnamien. Il aimerait que le pays élargisse la liste des pays bénéficiaires afin que "le tourisme devienne la première industrie du pays".

Cependant, les agences de tourisme craignent que les touristes n’aient plus besoin de leurs services. Même si l'e-visa n’est plus assuré par les voyagistes, TrânTrong Kiên, membre du Conseil de consultation touristique du Vietnam assure que ce dispositif permettra de capter un plus grand nombre de touristes en règle générale: "La politique actuelle stimule fortement le nombre d'étrangers venant au Vietnam. Les agences pourront toujours bénéficier de cette clientèle", a-t-il affirmé.


Nguyên Minh Trang/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.