14/01/2022 14:25
Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a signé le 13 janvier une décision approuvant le programme sur la prévention et la lutte contre la violence familiale dans le nouveau contexte d’ici 2025.
>>Nécessité d’édifier un gouvernement d'innovation et d'intégrité
>>L'UNFPA soutient les efforts du Vietnam contre la violence familiale
>>Le Vietnam poursuit ses efforts pour promouvoir l'égalité des sexes

Environ 80% des personnes commettant des actes de violence familiale devront être dotées de connaissances et de compétences pour contrôler leurs comportements.
Photo : VNA/CVN

Le programme sur la prévention et la lutte contre la violence familiale dans le nouveau contexte d’ici 2025 vise à atteindre un taux de 40% des familles participant aux séminaires sur la prévention et la lutte contre la violence familiale organisés dans les villages et les quartiers résidentiels, 50% des chaînes télévisées diffusant des programmes sur ce thème, 70% des personnes menacées de violence familiale dotées de connaissances et de compétences en la matière, et 95% des victimes bénéficiaires de protection et d’aides.

Plus de 80% des personnes commettant des actes de violence familiale devront être dotées de connaissances et de compétences pour contrôler leurs comportements. 

Pour parvenir à ces objectifs, le programme définit de nombreuses solutions, dont le perfectionnement des lois et politiques, le renforcement de la direction et de la coordination entre les ministères, secteurs et localités dans la mise en œuvre des objectifs, l’édification et la mise en place d'un système fournissant des services d’assistance, etc.

En plus, le programme créera un réseau de volontaires chargés de sensibiliser le public.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

Les touristes sud-coréens et américains plébiscitent le Vietnam En avril, 101.000 touristes étrangers se sont rendus au Vietnam, soit une hausse spectaculaire de 242,9 % sur un mois et de 520,6 % en glissement annuel.