Près de 520.000 réfugiés ukrainiens dans les pays frontaliers

Près de 520.000 réfugiés ukrainiens fuyant le conflit dans leur pays ont afflué depuis jeudi 24 février dans des pays frontaliers, selon le dernier recensement de l'ONU publié lundi soir 28 février.

>>L'ONU prête à intensifier ses opérations humanitaires en Ukraine

>>Préparation des plans pour rapatrier les citoyens vietnamiens en Ukraine

Des réfugiés ukrainiens attendent de passer la frontière pour entrer en Pologne, le 28 février à Medyka.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le Haut-Commissariat aux réfugiés (HCR) recensait à 15h00 GMT lundi 28 février exactement 519.057 personnes ayant fui depuis jeudi 24 février l'opération militaire russe en Ukraine.

La Pologne accueille de très loin le plus grand nombre de réfugiés. Au total, ils étaient 281.300, selon le décompte du HCR.

Avant cette crise, la Pologne abritait déjà environ 1,5 million d'Ukrainiens venus, pour la plupart, travailler dans ce pays membre de l'Union européenne.

La Hongrie avait accueilli 93.938 réfugiés, révèle le décompte du HCR. Le pays compte cinq postes-frontières avec l'Ukraine et plusieurs villes frontalières, comme Zahony, ont aménagé des bâtiments publics en centres de secours, où des civils hongrois viennent proposer vivres ou assistance.

Un centre d'accueil pour les réfugiés ukrainiens, le 28 février à Tiszabecs, en Hongrie.
Photo : AFP/VNA/CVN

Quelque 38.388 réfugiés étaient arrivés sur le territoire moldave lundi 28 février.

On comptait 34.361 réfugiés arrivés en Roumanie selon le HCR. Deux camps ont été mis en place, un à Sighetul, vide pour l'instant, et l’autre à Siret, dont la quarantaine d'occupants doit être transférée vers des centres d'accueil.

Quelque 30.000 personnes fuyant l'Ukraine ont franchi la frontière slovaque depuis jeudi 24 février, selon le HCR.

Le HCR a aussi précisé que 40.759 de ces réfugiés avaient poursuivi leur route, une fois la frontière ukrainienne franchie, vers d'autres pays européens. Ce sont environ 6.000 de plus que lors du recensement précédent.


AFP/VNA/CVN