28/05/2022 14:44
Le pouvoir d'achat, la santé et le climat sont les trois "urgences" auxquelles le gouvernement doit s'atteler, a indiqué vendredi 27 mai Elisabeth Borne après avoir fixé "trois mots d'ordre" à ses ministres réunis à Matignon : "rapidité, efficacité et résultats".
>>Pour Elisabeth Borne, "le plein emploi est à portée de main"
>>La "protection" des Français contre l'inflation, "priorité" du gouvernement

La Première ministre française Elisabeth Borne s'adresse à la presse le 27 mai 2022 à Paris.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Les premières semaines de notre action doivent être consacrées à répondre aux urgences des Français", a plaidé la Première ministre à l'issue de deux heures de réunion à Matignon avec l'ensemble du gouvernement.

Entrée en fonction mi-mai dans un contexte de forte inflation, Mme Borne a ainsi fixé trois priorités, en commençant par le pouvoir d'achat, qui donnera lieu à des mesures dès la reprise des travaux parlementaires après les législatives (12 et 19 juin).

"Nous sommes convenus qu'il ne devait y avoir ni oubliés ni angles morts. Outre les retraités, les salariés, les indépendants, les agents publics, j'ai demandé à mes ministres d'avoir une attention particulière pour les étudiants", a souligné Mme Borne devant la presse.

Quelques heures plus tard, la Première ministre a une nouvelle fois martelé l'importance du sujet du pouvoir d'achat en retournant sur le terrain dans le Calvados, où elle est candidate dans la 6e circonscription pour les législatives.

"Le premier texte que les députés auront à voter, c'est un texte pour continuer à contenir cette flambée des prix de l'énergie", a confirmé Mme Borne lors d'une rencontre avec des chefs d'entreprise, d'associations et des élus à Condé-en-Normandie. "Le projet de loi qui sera sur le dessus de la pile vise précisément à prolonger (le) bouclier tarifaire", a-t-elle ajouté, en réponse à un chef d'entreprise qui redoutait une "récession l'an prochain".

En déplacement dans la Loire en soutien à de jeunes candidats aux législatives, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a indiqué qu'y figureraient également "le maintien des 18 centimes d’aide pour le prix du carburant" ainsi que "des mesures d’indexation" pour les pensions de retraite et les prestations sociales.

"Nous travaillons sur d’autres mesures complémentaires pour avoir le texte le plus efficace possible pour protéger nos compatriotes contre l’inflation", a-t-il insisté.

Alors que les hôpitaux font face à une pénurie de personnels, Mme Borne a par ailleurs assuré, à l'issue de la réunion à Matignon, avoir demandé aux "ministres concernés" de lui "faire des propositions très rapidement pour prendre des mesures efficaces pour l'été".

Enfin, la cheffe du gouvernement a dit vouloir mener le "chantier" de la planification écologique "à marche rapide", appelant tous les ministères à "se mobiliser" et "participer".

"Mais ces chantiers d'urgence n'épuisent évidemment pas l'action du gouvernement", a relevé Mme Borne, qui a donné "trois mots d'ordre : rapidité, efficacité et résultats".

Afin de réaliser le suivi de ces feuilles de route, elle a annoncé qu'un séminaire gouvernemental se déroulerait "avant la fin du mois de juin" autour d'Emmanuel Macron. Et qu'elle-même réunirait les ministres "dans le même format" tous les mois à Matignon.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Cù Lao Xanh, une perle verte entre le ciel et la mer Le district insulaire de Nhon Châu, aussi connu sous le nom de Cù Lao Xanh, possède non seulement une position stratégique sur le plan de la sécurité et de la défense de la souveraineté maritime et insulaire du pays, mais est également une destination touristique attrayante de la province de Binh Dinh (Centre).