10/05/2019 15:38
Ces derniers jours, le taux de change entre le dông vietnamien et le dollar américain n'a cessé d’augmenter. Le taux directeur affiché par la Banque d’État du Vietnam connaît ainsi une hausse en quatre jours consécutifs.
>>D’importantes pressions sur le taux de change
>>Dépréciation du dollar américain face au dông vietnamien
>>La politique de change du Vietnam vise à un surcroît de flexibilité

Dès le 6 mai, de nombreuses banques vietnamiennes ont massivement annoncé une augmentation du prix du dollar américain. La tendance se poursuit et ce dernier connaît un nouveau pic le 10 mai, dépassant 23.450 dôngs le dollar, soit une hausse de 100 dôngs par rapport au 7 mai. Aujourd'hui 10 mai, la Banque d'État du Vietnam applique un taux directeur de change de 23.057 dôngs le dollar.


Décodant cette progression, le directeur général adjoint de la Banque par actions Sài Gòn (SCB), Nguyên Duc Hiêu, indique que l'augmentation du prix du dollar s’explique pour l’essentiel par un facteur psychologique. Concrètement, le marché national est ébranlé par les évolutions du marché mondial, dont les tensions nées de la guerre commerciale sino-américaine.

Cette opinion est également partagée par Pham Hông Hai, directeur général de la banque HSBC Vietnam. D'après lui, dans le contexte d’instabilité du marché, tout le monde cherche des valeurs solides et le dollar américain en est une. D’où la forte hausse de la demande.

Toujours selon Nguyên Duc Hiêu, les deux autres raisons résultent d’une part de la croissance des besoins en devises des banques pour payer les importations et d’autre part de l’application de la circulaire 42/2018 sur la limitation de l’octroi de prêts en devises par la Banque d’État du Vietnam (BEV).

Pas de soucis à se faire

La pression sur le taux de change dollar/dông existe mais n’est pas décisive, a affirmé l’économiste Vo Tri Thành, ancien directeur adjoint de l’Institut central pour les recherches et la gestion de l’économie. En effet, le dông vietnamien est la monnaie la plus stable de la région asiatique depuis le début de l’année. Le taux de change entre le dông vietnamien et le dollar américain sera maintenu à moins de 2,5% pour 2019, a-t-il dit.

Nguyên Thi Hông, vice-gouverneur de la BEV, affirme que celle-ci dispose d’une réserve de devises suffisante et qu'elle est toute prête à intervenir sur le marché des changes pour assurer sa stabilité. L’achat net de devises par la BEV a dépassé les 8,5 milliards de dollars sur les quatre premiers mois de 2019, portant ainsi les réserves de change du pays à environ 65 milliards de dollars.
Thê Linh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

Les entreprises œuvrent pour le développement durable du tourisme Selon l’Administration nationale du tourisme du Vietnam, au cours de ces deux dernières décennies, un développement impressionnant du secteur touristique national a été constaté.