13/05/2021 18:15
Le Vietnam souhaite que les pays partagent des informations concernant la levée des brevets sur les vaccins contre le COVID-19 afin que ces derniers puissent bientôt être largement diffusés dans tous les pays.
>>Virus : Merkel et Macron appellent les États-Unis à autoriser l'exportation des vaccins
>>Vaccins : scepticisme de l'UE sur la levée des brevets

Vaccination contre le COVID-19 dans la province septentrionale de Vinh Phuc, le 7 mai.
Photo : Hoàng Hùng/VNA/CVN

Pour ouvrir des opportunités de contrôle de la propagation de l’épidémie de coronavirus, le Vietnam souhaite que "les pays partagent des informations concernant la levée des brevets sur les vaccins contre le COVID-19 afin que ces derniers puissent bientôt être largement diffusés dans tous les pays du monde".

C’est ce qu’a souligné la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang, lors de sa conférence de presse périodique, donnée le 13 mai sous format virtuel, concernant le fait que le président américain Joe Biden avait annoncé son soutien à une levée provisoire des brevets sur les vaccins contre le COVID-19.

Le Vietnam a fait de gros efforts pour trouver des fournisseurs de vaccins contre le COVID-19 dans le monde et négocier avec eux afin d’en importer, a-t-elle rappelé, ajoutant que le pays avait accès au Mécanisme COVAX et au vaccin AstraZeneca.

Outre les vaccins importés, le Vietnam poursuit la recherche et le développement de vaccins dans le pays, a affirmé Lê Thi Thu Hang, précisant qu’un vaccin fabriqué par le Vietnam devrait être utilisé en 2022.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Hanoï accueille 2,9 millions de touristes au premier semestre Au premier semestre, le nombre de touristes à Hanoï est estimé à 2,9 millions, en baisse de 25% par rapport à la même période de l’année dernière, selon le Service municipal du tourisme.