12/05/2021 21:10
Le vice-ministre de la Santé, Trân Van Thuân, a reçu mercredi matin 12 mai à Hanoï les dons de la Compagnie pharmaceutique Ampharco U.S.A composés de 10.000 kits de tests de dépistage du coronavirus SARS-CoV-2.
>>Vingt-deux nouveaux cas signalés au Vietnam
>>Hô Chi Minh-Ville active au plus haut niveau son plan anti-COVID-19

Le ministère de la Santé reçoit 10.000 kits de tests de dépistage du coronavirus SARS-CoV-2 de l'Ampharco U.S.A, le 12 mai à Hanoï.
Photo : MS/CVN

Lors de la cérémonie de remise, le vice-ministre de la Santé, Trân Van Thuân, a estimé le fait que la compagnie pharmaceutique Ampharco U.S.A utilise la technologie transférée par l'Académie de médecine militaire pour rechercher et produire le kit de test "made in Vietnam", tout en appréciant les dons de cette société dans la prévention et la lutte contre l’épidémie de COVID-19 au Vietnam.

Le kit de test AmphaBio HT-Hithroughput PCR COVID-19 peut détecter la plupart des variantes actuelles du virus SARS-CoV-2. L’utilisation de ce kit a été autorisée par le ministère de la Santé dans une décision datant le 7 mai 2021.

Étant un fruit de coopération entre l'Académie de médecine et la compagnie pharmaceutique Ampharco, le kit de test est appliqué de nouvelles technologies des États-Unis, a fait savoir Dô Quyêt, directeur de l'Académie de médecine militaire.

Le ministère de la Santé distribuera ces 10.000 kits de tests en tenant compte sur les évolutions de l’épidémie dans chaque établissement et chaque localité pour lutter contre l'épidémie de COVID-19.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Cà Mau recherche des solutions pour un nouveau développement  Comme de nombreuses autres localités du pays, la province de Cà Mau est confrontée à de nombreuses difficultés dans le tourisme, en raison du COVID-19.