22/09/2019 22:16
Selon la Décision No 3125 du Comité populaire de Vinh Phuc concernant le projet de mise en place de la feuille de route au service d’une couverture maladie universelle dans cette province du Nord, cette dernière a fixé l’objectif de porter à plus de 90% le taux de couverture de l’assurance maladie en 2020.
>>Vinh Phuc œuvre pour résoudre le problème des déchets plastiques
>>Vinh Phuc : 835 nouvelles entreprises ont été créées en neuf mois
>>Éveiller les potentiels touristiques du marais Rung à Vinh Phuc

Vinh Phuc s'efforce d'améliorer la qualité des soins médicaux pour les personnes couvertes par l’assurance-maladie. Photo : SKHCNVP/CVN


Fin mai 2019, Vinh Phuc a connu un taux de couverture de l’assurance maladie de 91,2%, dépassant ainsi son objectif fixé pour 2020.

Dans le but d’accélérer la feuille de route, le Comité populaire de la province  a pris plusieurs politiques pour favoriser la participation des habitants. Il a décidé d’accorder des assistances à toutes les familles vivant au seuil de pauvreté pour qu’elles puissent bénéficier de l’assurance maladie. Les personnes défavorisées, les patients atteints du cancer, les insuffisants rénaux reçoivent tous des aides financières.

La Décision No 18 du Comité populaire provincial permet d’accorder des soutiens supplémentaires aux élèves et étudiants ainsi qu’aux personnes âgées de 60 à 80 ans couverts par l’assurance maladie. Des cartes d’assurance ont été offertes à des personnes défavorisées, au seuil de pauvreté ou issues de minorités ethniques dans les communes défavorisées.

Selon un rapport du Comité populaire provincial, en 2012, Vinh Phuc comptait quelque 629.400 personnes couvertes par l’assurance maladie, représentant 64,6% de sa population. Fin décembre 2018, ce chiffre était de plus de 953.200 personnes, soit 88,6% de la population locale, avant de s’élever à 997.200 fin mai 2019 (91,2%), soit 4,7 points de pourcentage de plus que l’objectif fixé par le gouvernement pour la province de Vinh Phuc, et un point de pourcentage de plus que l’objectif fixé dans le plan provincial sur la couverture de l’assurance maladie dans la localité en 2020.

Les évaluations du Comité populaire montrent que les remboursements de l’assurance-maladie ont été effectués de manière sécuritaire et précise pour aider les assurés à atténuer leurs difficultés en cas de maladie.

La Sécurité sociale de Vinh Phuc a travaillé avec le Service provincial de la santé et les établissements médicaux afin d'assurer l’efficacité de la gestion des fonds de l’assurance-maladie et de la supervision des paiements et des remboursements, de promouvoir la réforme administrative pour créer les meilleures conditions possibles aux patients couverts par l’assurance-maladie, ainsi que garantir leurs droits.


Écart entre les zones 

À ce jour, environ 2.000 milliards de dôngs, soit l’équivalent de plus de 83 millions d'USD, ont été décaissés pour rembourser les coûts de consultations et de traitements médicaux en faveur de plus de 4,7 millions de personnes.

Toutefois, il existe encore l’écart entre les zones de la province en termes de nombre de personnes couvertes par l’assurance-maladie. De nombreuses familles à bas revenus hésitent à participer à l’assurance-maladie. Certaines entreprises ne s’intéressent pas encore aux droits des travailleurs et ne leur fournissent pas d'assurance-maladie.

Par ailleurs, la qualité des soins de plusieurs établissements médicaux ne répondent pas encore aux demandes des habitants, ce qui les décourage de participer à l’assurance-maladie.

Dans les temps à venir, la Sécurité sociale provinciale compte proposer au Comité provincial du Parti, au Conseil populaire provincial et au Comité populaire provincial, d’adopter des politiques visant à encourager les gens à participer à l’assurance-maladie, à accélérer les efforts en vue de la couverture maladie universelle. Elle envisage également d’introduire les objectifs liés à l’assurance-maladie dans les plans locaux de développement socio-économique, de multiplier les contrôles pour détecter à temps les infractions et les sanctionner sévèrement. Elle travaillera en outre avec le secteur local de la santé pour améliorer la qualité des soins médicaux pour les personnes couvertes par l’assurance-maladie.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’argentique et les jeunes vietnamiens: le grand amour !

À la découverte du monastère zen Truc Lâm Tây Thiên  Le monastère zen Truc Lâm Tây Thiên, l’un des trois plus grands au Vietnam, se trouve dans la commune de Dai Dinh, district de Tam Dao, province de Vinh Phuc, à 60 km au nord-ouest de la capitale Hanoï.