17/01/2022 21:45
Le ministère des Transports a décidé de charger le Comité de gestion du projet My Thuân la tâche d’étudier la faisabilité du projet de construction de l'autoroute My An - Cao Lanh pour la première phase.
>>De grands ouvrages d’infrastructures attendus en 2022
>>Arriver à 5.000 km d'autoroutes en 2030
>>Le changement de type d’investissement pour des projets de l’autoroute Nord - Sud

 
Le ministère des Transports a demandé au Comité de gestion du projet My Thuân de mettre en œuvre les procédures de préparation de l’investissement conformément à la loi, en se coordonnant avec la Banque d'import-export de Corée (Korea Eximbank) et les organes compétentes dans la gestion et l'utilisation des prêts d'aide publique au développement (APD).

Auparavant, fin décembre 2021, le Premier ministre avait approuvé le projet d'investissement dans l'autoroute My An - Cao Lanh, première phase, en utilisant des prêts du gouvernement sud-coréen.

Cet axe routier, d’une longueur de 26km, comprendra quatre voies avec une vitesse de conception de 80km/h. L’investissement total est estimé à plus de 4.770 milliards de dôngs, dont plus de 3.677 milliards de dôngs provenant de prêts d'APD du Fonds sud-coréen de coopération pour le développement économique.

Le projet a pour objectif de compléter progressivement le réseau de transport routier dans la région du delta du Mékong, de promouvoir le développement socio-économique, d'assurer la sécurité et la défense de la région et d'autres provinces tels Long An et Dông Thap en particulier.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires prennent leur destin en main

Le Vietnam délie les nœuds pour relancer son tourisme Le Vietnam a abandonné mi-mai les exigences de test COVID-19 pour les visiteurs entrant dans le pays, une décision qui devrait stimuler la reprise de l’industrie touristique du pays.