21/09/2020 11:48
Les stars des séries télé assistaient dimanche 20 septembre depuis leur salon ou leur chambre à la soirée des Emmy Awards, équivalent des Oscars pour le petit écran aux États-Unis, durant laquelle l'équipe de "Schitt's Creek", sacrée meilleure série comique, a comme prévu reçu sa récompense à distance, pandémie oblige.
>>Soirée pyjama pour des Emmy Awards sous le signe de la pandémie
>>La cérémonie des Emmy Awards en direct mais 100% virtuelle

La cérémonie des Emmy Awards est entièrement virtuelle, en raison de la pandémie de coronavirus. Photo : AFP/VNA/CVN

Catherine O'Hara, sacrée "meilleure actrice" dans une série comique pour "Schitt's Creek", s'est ainsi vu remettre la statuette dorée des mains d'un homme revêtu d'une combinaison intégrale de protection biologique. Ont suivi Eugene Levy "meilleur acteur comique" puis son fils Daniel Levy distingué pour le scénario et le meilleur second rôle... "Schitt's Creek" a remporté le grand chelem, raflant les sept premières récompenses décernées dimanche soir 20 septembre.

Contrairement à la plupart des autres candidats, l'équipe de la série canadienne avait pu se réunir pour un événement privé à Toronto. Tous avaient été testés pour le COVID-19 puis placés à l'isolement.

Comédie canadienne sur une famille de privilégiés déchus réduit à vivre dans un motel délabré, la série était pourtant passée quasiment inaperçue pour ses quatre premières saisons avant de devenir un succès en étant diffusée sur Netflix.

La 72e édition des Emmy Awards doit relever le pari d'un show 100% virtuel, avec l'humoriste Jimmy Kimmel seul aux commandes dans une salle de Los Angeles déserte, sans tapis rouge ni tenues de soirée clinquantes. "Salut, et bienvenue aux PandEmmys!", a-t-il dit pour lancer la soirée.

Nominations aux Emmy Awards 2020 dans les principales catégories.
Photo : AFP/VNA/CVN

Pour cette édition sans précédent, des caméras ont été dépêchées à domicile auprès des quelque 130 candidats en lice, qui ont été invités à rivaliser d'inventivité dans leurs discours, voire à enfiler un pyjama.

"Depuis des années, les scores d'audience sont en berne pour les cérémonies de remise de prix. C'est l'occasion ou jamais de changer la donne, de faire une cérémonie qui ne ressemble à aucune autre", estime Libby Hill, spécialiste des prix télévisuels à la rédaction du site IndieWire.

"Même si dimanche soir s'avère être un désastre, au moins ce sera un désastre intéressant. Et c'est vraiment tout ce qu'on peut demander à 2020", ajoute-t-elle.

La mini-série "Watchmen" part favorite avec 26 nominations dans sa catégorie, et son univers sombre et chaotique reflète à merveille l'ère du temps.

Axée autour du massacre de plusieurs centaines d'habitants noirs de la ville de Tulsa (Oklahoma) en 1921 par des émeutiers blancs, Watchmen plonge en effet au cœur des violences racistes et brutalités policières, des thèmes qui sont cruellement d'actualité aux États-Unis depuis la fin mai.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Entre terre et mer, le marais de Chuôn À Phu An, une commune de la province de Thua Thiên-Huê, au Centre du Vietnam, s’étend jusqu’à l’horizon le marais de Chuôn, un lieu paisible en pleine nature.