20/01/2019 16:46
Maria Sharapova, ex-No1 mondiale aujourd'hui 30e, a été éliminée en huitièmes de finale de l'Open d'Australie par l'Australienne Ashleigh Barty (15e) en trois sets (4-6, 6-1, 6-4), dimanche 20 janvier à Melbourne.
>>Open d'Australie: Monfils fait faux bond à Federer, Garcia bien réveillée

La Russe Maria Sharapova à l'Open d'Australie, le 20 janvier à Melbourne.
Photo: AFP/VNA/CVN

Sharapova avait obtenu au tour précédent sa première victoire sur une joueuse du top 5 depuis près d'un an et demi aux dépens de la Danoise Caroline Wozniacki, No3 mondiale et tenante du trophée. Mais depuis son retour de suspension pour dopage au meldonium au printemps 2017, la Russe de 31 ans n'a plus atteint qu'une fois les quarts de finale en Grand Chelem (Roland-Garros en 2018). Le plus récent de ses cinq sacres en Grand Chelem remonte à 2014, à Roland-Garros.

À 22 ans, Barty s'offre elle son tout premier quart de finale en tournoi majeur, qui plus est à domicile. Elle est la première Australienne à rallier les quarts de finale à Melbourne depuis Jelena Dokic il y a dix ans. Avec son jeu tout en variation et habile au filet, Barty a manoeuvré Sharapova à la perfection tout en réduisant progressivement ses propres erreurs. La Russe s'est elle écroulée au service après la première manche (8 doubles fautes sur les dix qu'elle a commises) et a encaissé neuf jeux consécutifs, entre 1-1 au deuxième set et 4-0 au troisième.

L'Australienne Ashleigh Barty fête sa victoire contre la Russe Maria Sharapova à l'Open d'Australie, le 20 janvier à Melbourne. Photo: AFP/VNA/CVN

Revenue de 4-0 à 4-3 après avoir écarté deux balles de 5-0, puis deux nouvelles balles de 5-2 en faveur de Barty, Sharapova s'est même procuré deux occasions d'égaliser à 4-4. Mais la jeune Australienne a prouvé qu'elle avait les nerfs solides.

"J'ai eu beaucoup d'opportunités dans le troisième set mais je les ai pas converties, a reconnu Barty, victorieuse en 2h22 min. Alors j'ai respiré un grand coup et j'ai fait confiance au travail que j'ai accompli avec mon équipe. Je sais que quand je joue mon jeu, je peux être à la hauteur des meilleures."

Pour une place dans le dernier carré, Barty défiera la Tchèque Petra Kvitova (No6), tombeuse de la teenager américaine Amanda Anisimova (17 ans) en 59 minutes (6-2, 6-1).
AFP/VNA/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Miêu Nôi, un haut lieu du tourisme spirituel Construit il y a près de 300 ans, Miêu Nôi constitue un héritage religieux et historique de Hô Chi Minh-Ville. Il s’agit d’un temple émergent situé au milieu de la rivière Vàm Thuât.