01/04/2021 21:45
En ce mois d'avril, le Vietnam assume la présidence du Conseil de sécurité des Nations unies pour la deuxième fois pendant son mandat en tant que membre non permanent (2020-2021). L'occasion pour le pays de laisser ses empreintes au sein du Conseil de sécurité et sur la scène internationale en général.
>>Le Vietnam s'efforce de bien assumer la présidence du Conseil de sécurité
>>ONU : le Vietnam affirme son rôle au Conseil de sécurité
>>Conseil de sécurité : les priorités du Vietnam durant sa prochaine présidence

Le Vietnam assumant la présidence du Conseil de sécurité des Nations unies constitue une occasion pour le pays de réaffirmer son engagement à poursuivre ses efforts visant à promouvoir le dialogue, contribuant aux efforts conjoints du Conseil de sécurité pour maintenir la paix et la sécurité internationale ainsi que pour rechercher des solutions satisfaisantes pour des questions préoccupées par la communauté internationale, a déclaré Dô Hùng Viêt, chef du Département des organisations internationales du ministère des Affaires étrangères.

Des responsables du ministère vietnamien de la Défense et de l'ambassade d'Australie au Vietnam posent avec le personnel de l'Hôpital de campagne de niveau 2 N°3 avant son départ pour mission à Bentiu, au Soudan du Sud.
Photo : VNA/CVN

Fort de l'expérience accumulée au cours du mandat 2008-2009 et de la première année du mandat 2020-2021 au Conseil de sécurité des Nations unies, le Vietnam est maintenant prêt et proactif à devenir président du Conseil de sécurité pour la deuxième fois en avril 2021, a-t-il souligné.

Durant sa présidence, le Vietnam organisera des évènements sous forme de visioconférence, dont une séance de discussion ouverte de haut niveau sur le renforcement de la coopération entre l’ONU et les organisations régionales, une réunion ministérielle sur le règlement des mines et restes explosifs de guerre, une réunion sur la protection des bases essentielles de la vie des gens dans les conflits armés.

En outre, le Vietnam présidera des réunions du Conseil de sécurité sur des questions liées à Israël, au Palestine, à la Syrie, à la Libye…

Le Vietnam dirigera les travaux du Conseil de sécurité dans un esprit équilibre, objectif, constructif et consensuel, a déclaré Dô Hùng Viêt, ajoutant que la mission vietnamienne proposerait activement des initiatives pour collaborer avec d’autres pays membres dans le traitement d'importantes questions internationales de paix et de sécurité.

Durant son mandat, le Vietnam continuera d'intégrer ses questions préoccupées et ses priorités dans les discussions, négociations et résolutions du Conseil de sécurité, a-t-il estimé.

En avril, le Vietnam présidera environ 30 réunions officielles au niveau d’ambassadeur, discutant 12 questions dans le cadre des agendas de l’Afrique, du Moyen-Orient, de l’Europe et de l’Amérique ainsi que d’autres questions.

Participants d'une visioconférence du Conseil de sécurité des Nations unies.
Photo : VNA/CVN

Le Vietnam ferait de son mieux pour garantir l'objectivité, la transparence et la flexibilité dans le traitement de différences éventuelles entre les pays membres ; veiller à ce que le Conseil de sécurité ait un consensus pour faire face aux défis communs actuels, a affirmé Dô Viêt Hung.

Trois priorités du Vietnam en avril 2021

En tant que président du Conseil de sécurité des Nations unies en avril 2021, le Vietnam compte promouvoir trois priorités : renforcer la coopération entre l’ONU et les organisations régionales pour promouvoir la confiance et le dialogue dans la prévention et le règlement des conflits ; surmonter les conséquences des mines et des restes explosifs de guerre et maintenir la paix durable : renforcer la cohésion pour une action plus efficace ; protéger les installations essentielles à la vie des personnes en temps de conflit armé.

Dans un article récemment publié, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a indiqué que le Vietnam présiderait trois événements concernant ces priorités au cours du mois de la présidence vietnamienne du Conseil de sécurité.

L'événement clé sera un débat ouvert de haut niveau prévu le 19 avril sur le thème ''Renforcer la coopération entre l'ONU et les organisations régionales pour promouvoir la confiance et le dialogue dans la prévention et la résolution des conflits''. Il s'agira d'une continuation des priorités du Vietnam sur le renforcement du rôle des organisations régionales, d’une opportunité pour le Vietnam de partager avec d’autres pays les leçons apprises et de proposer des solutions pour renforcer la coopération entre l'ONU et les organisations régionales pour relever les défis mondiaux en général, prévenir et résoudre les conflits dans des régions en particulier - un sujet très pratique, adapté aux intérêts du Vietnam et répondant aux préoccupations et attentes de la communauté internationale.

Le Vietnam organisera une réunion ministérielle (8 avril) qui aura pour thème ''Surmonter les conséquences des mines et des explosifs de guerre et maintenir une paix durable : renforcer la cohésion pour une action plus efficace". En tant que pays fortement touché par les conséquences des mines et des munitions laissées par la guerre, le Vietnam partagera ses expériences et encouragera l'intérêt du Conseil de sécurité pour cette question, tout en affirmant ensemble avec d’autres pays la nécessité de renforcer la coopération internationale dans les activités de traitement des conséquences des engins explosifs.

Un débat ouvert de niveau ministériel sur la protection des installations essentielles à la vie des populations dans les conflits armés se tiendra le 27 avril. La protection des civils dans les conflits armés, en particulier la protection des installations essentielles à la vie des populations telles que les installations de production et de distribution de nourriture, d'approvisionnement en eau, électricité, les hôpitaux, est un sujet régulièrement débattu au Conseil de sécurité et dans de nombreux autres mécanismes et forums multilatéraux.

Avec une grande détermination de mettre en œuvre de manière rapide et efficace la Résolution du XIIIe Congrès national du Parti, avec des potentiels, atouts, du statut et du prestige croissants du pays, le Vietnam est fermement convaincu qu’il assumera bien la présidence du Conseil de sécurité en avril 2021 avec de nouvelles contributions et empreintes.

Le Vietnam s'engage à poursuivre ses efforts pour promouvoir le dialogue, contribuer aux efforts communs du Conseil de sécurité de l’ONU pour maintenir la paix et la sécurité internationales, rechercher des solutions satisfaisantes aux problèmes d’intérêt international conformément au droit international et à la Charte des Nations unies, répondant aux intérêts légitimes des nations, pour la paix, la prospérité et un monde meilleur.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.