01/04/2021 10:19
En avril 2021, le Vietnam assume pour la deuxième fois la présidence tournante du Conseil de sécurité des Nations unies pendant son mandat 2020-2021 au poste de membre non permanent de cet organe onusien.
>>ONU : le Vietnam affirme son rôle au Conseil de sécurité
>>Conseil de sécurité : les priorités du Vietnam durant sa prochaine présidence
>>Conseil de sécurité : trois priorités du Vietnam durant sa prochaine présidence

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh.
Photo : VNA/CVN

Pham Binh Minh, membre du politburo du Parti, vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, vient d'écrire un article intitulé "S’efforcer d’assumer avec brio la présidence du Conseil de sécurité en avril 2021, contribuer activement à la mise en œuvre des lignes diplomatiques du XIIIe Congrès national du Parti". L’Agence vietnamienne d’Information tient à vous présenter cet article du chef de la diplomatie vietnamienne.

En avril 2021, le Vietnam assume pour la deuxième fois la présidence tournante du Conseil de sécurité des Nations Unies pendant son mandat 2020-2021 au poste de membre non permanent de cet organe onusien. Il s'agit de la première responsabilité multilatérale assumée par le Vietnam après le succès du XIIIe Congrès national du Parti, qui a défini des visions, orientations et préconisations pour le développement national, dont les grandes lignes diplomatiques pour les temps à venir.

Empreintes du Vietnam, bases favorables
pour poursuivre le succès


Lors de sa deuxième participation au Conseil de sécurité, dans le contexte de nombreux développements complexes de la situation mondiale, en particulier les ravages du COVID-19, le Vietnam a effectivement mis en oeuvre son travail au Conseil de sécurité, accompli une grande quantité de travail au cours de la première année du mandat et fait une "marque du Vietnam" à l’organe onusien le plus important pour le maintien de la paix et de la sécurité internationales.

C'était la marque et l'identité diplomatiques d'un Vietnam épris de paix, s'opposant à toutes formes de guerre et de recours à la force, promouvant la Charte des Nations unies et respectant le droit international. Le Vietnam a clairement montré la responsabilité d’un membre du Conseil de sécurité de l'ONU qui promeut toujours le consensus et s'efforce de trouver des solutions pacifiques aux conflits. Le Vietnam a persisté dans les principes de l'indépendance, de l'autonomie, de la protection des intérêts nationaux en harmonie avec les intérêts communs de la communauté internationale, en apportant une contribution positive, proactive, constructive et responsable au traitement de manière satisfaisante des questions complexes inscrites à l'ordre du jour du Conseil de sécurité, et en promouvant ses efforts et expériences en termes de reconstruction et développement nationaux.

Des médecins militaires vietnamiens brandissent les drapeaux des Nations unies et du Vietnam à l'aéroport de Djouba, au Soudan du Sud
Photo : VNA/CVN

Le Vietnam a proposé activement des initiatives, jouant un rôle central dans un certain nombre de questions importantes. Lors de la première fois en tant que président du Conseil de sécurité en janvier 2020, il a présidé avec succès un débat ouvert sur la promotion du respect de la Charte des Nations Unies dans le maintien de la paix et de la sécurité internationales ; et une réunion sur la coopération entre l'Organisation des Nations unies et l’ASEAN, contribuant au renforcement des liens entre l’ASEAN et l’ONU, le Conseil de sécurité.

Le Vietnam a également présidé avec succès une conférence internationale sur les femmes, la paix et la sécurité, avec la participation de plus de 400 délégués de près de 90 pays, de nombreuses organisations internationales intergouvernementales et non gouvernementales importantes. Les pays ont particulièrement soutenu et apprécié les efforts et la détermination du Vietnam d'accueillir cet événement dans le contexte d’évolutions compliquées de la pandémie dans le monde, ainsi que son rôle de premier plan dans l'élaboration du ''Hanoi Action Commitment'' dont le contenu soutient et promeut le rôle des femmes dans tous les processus de paix, 75 pays de toutes régions ayant déclaré coparrainer ce document qui est également devenu un document officiel des Nations Unies.

Le Vietnam a en outre apporté des contributions concrètes et pratiques au maintien de la stabilité, à la reconstruction et à l’instauration de la paix en augmentant sa participation aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies au Soudan du Sud et en République centrafricaine. Les forces vietnamiennes sont très appréciées par les Nations unies et la communauté internationale, ainsi que les populations locales.

Le Vietnam préside la Conférence internationale sur les femmes, la paix et la sécurité.
Photo : VNA/CVN

Les résultats positifs ci-dessus ont contribué au maintien et à la consolidation d'un environnement pacifique, stable et favorable au développement du pays, à renforcer le prestige et le statut du Vietnam sur la scène internationale, à continuer d'approfondir la coopération multiforme avec les pays et partenaires importants, à développer les relations multilatérales et bilatérales.

Promouvoir le rôle de pionnier
de la diplomatie


Entrant dans la deuxième année de son mandat au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité et en assumant la présidence de cet organe en avril, le Vietnam met en œuvre les lignes diplomatiques définies par le XIIIe Congrès national du Parti, en promouvant le rôle de pionnier du secteur diplomatique, la diplomatie multilatérale et une intégration internationale complète et profonde. Les nouvelles orientations stratégiques et pensées sur les affaires étrangères, ainsi que les succès de la première année du mandat sont une base favorable pour que le Vietnam continue de développer son rôle en avril 2021.

En tant que président du Conseil de sécurité, le Vietnam va organiser, présider et conduire environ 30 réunions du Conseil de sécurité, le représenter dans les relations avec les pays non membres du Conseil de sécurité, les organes onusiens, les organisations internationales et la presse. Il va œuvrer en promouvant le dynamisme, la responsabilité, pour garantir l'objectivité, la transparence, équilibrer les intérêts des pays concernant les questions abordées et renforcer coopération et le consensus au Conseil de sécurité.

L'engagement du Vietnam dans ce mandat est ''Partenaire pour une paix durable'', qui consiste à trouver des solutions satisfaisantes et durables aux conflits, à promouvoir le dialogue et à résoudre les différends par des moyens pacifiques, à renforcer le rôle des organisations régionales, à placer les peuples au centre et à fournir des politiques envers les groupes vulnérables.

Dans cet esprit, le Vietnam présidera trois événements importants au cours du mois de la présidence vietnamienne du Conseil de sécurité, avec des sujets significatifs et d’actualité.

L'événement clé sera un débat ouvert de haut niveau prévu le 19 avril sur le thème ''Renforcer la coopération entre l'ONU et les organisations régionales pour promouvoir la confiance et le dialogue dans la prévention et la résolution des conflits''. Il s'agira d'une continuation des priorités du Vietnam sur le renforcement du rôle des organisations régionales, d’une opportunité pour le Vietnam de partager avec d’autres pays les leçons apprises et de proposer des solutions pour renforcer la coopération entre l'ONU et les organisations régionales pour relever les défis mondiaux en général, prévenir et résoudre les conflits dans des régions en particulier - un sujet très pratique, adapté aux intérêts du Vietnam et répondant aux préoccupations et attentes de la communauté internationale.

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh (droite) préside le débat public sur le thème "Maintien de la paix et de la sécurité internationales : respect de la Charte des Nations unies".
Photo : MAE/CVN

Le Vietnam organisera une réunion ministérielle (8 avril) qui aura pour thème ''Surmonter les conséquences des mines et des explosifs de guerre et maintenir une paix durable : renforcer la cohésion pour une action plus efficace". En tant que pays fortement touché par les conséquences des mines et des munitions laissées par la guerre, le Vietnam partagera ses expériences et encouragera l'intérêt du Conseil de sécurité pour cette question, tout en affirmant ensemble avec d’autres pays la nécessité de renforcer la coopération internationale dans les activités de traitement des conséquences des engins explosifs.

Un débat ouvert de niveau ministériel sur la protection des installations essentielles à la vie des populations dans les conflits armés, se tiendra le 27 avril. La protection des civils dans les conflits armés, en particulier la protection des installations essentielles à la vie des populations telles que les installations de production et de distribution de nourriture, d'approvisionnement en eau, électricité, les hôpitaux, est un sujet régulièrement débattu au Conseil de sécurité et dans de nombreux autres mécanismes et forums multilatéraux.

Avec une grande détermination de mettre en œuvre de manière rapide et efficace la Résolution du XIIIe Congrès national du Parti, avec des potentiels, atouts, statut et prestige croissants du pays, le Vietnam est fermement convaincu qu’il assumera bien la présidence du Conseil de sécurité en avril 2021 avec de nouvelles contributions et empreintes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Quang Nam pourrait devenir la première localité du pays à appliquer le passeport vaccinal La province de Quang Nam au Centre a adressé au ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme une note officielle demandant la permission d’appliquer le passeport vaccinal. C’est ce qu’a fait savoir dimanche 18 avril Lê Tri Thanh, président du Comité populaire provincial. Si la demande est ratifiée, Quang Nam deviendra la première localité du pays à appliquer à titre expérimental le passeport vaccinal.