20/05/2019 18:04
Si le Vietnam a pris des mesures pour apprendre aux enfants à nager ces dernières années, plus de 2.000 meurent encore de noyade chaque année. Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a fait cette déclaration lors d'une cérémonie visant à lancer un programme visant à apprendre aux enfants et aux adultes à nager et à éviter les dangers de l'eau, organisé dimanche 19 mai à Hanoï.
>>Le Vietnam coopérera avec l'OMS pour prévenir la noyade des enfants
>>Apprendre à nager aux enfants pour en finir avec les noyades

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam (1er plan, 2e à droite) lors de l'événement, le 19 mai à Hanoï. Photo: Dinh Nam/CVN

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a déclaré que depuis 2016, seules 1.000 des 50.000 écoles du pays avaient appris à leurs élèves à nager. Et, seules 1.000 communes sur 11.000 disposent d'un programme d'apprentissage de la natation.

Un rapport du ministère vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales a montré qu'entre 2010 et 2015, plus de 3.000 enfants sont morts de noyade chaque année en raison du manque de compétences en natation, du manque de supervision et de catastrophes naturelles.

La décision gouvernementale N°234/QD-TTg publiée le 5 février 2016 par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc indique que d'ici 2020, le nombre d'enfants morts à cause de noyade devra chuter d'au moins 6% depuis 2015. Et, le nombre d'enfants apprenant à nager devra augmenter de 40%.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnement

Lào Cai et Yunnan renforcent leur coopération touristique La coopération en matière de tourisme entre la province de Lào Cai (Nord) et la préfecture autonome Hani et Yi de Honghe, province chinoise du Yunnan, a été discutée lors d’un séminaire tenu le 21 juin dans la province de Lào Cai.