30/04/2021 19:34
Les activités touristiques autour de la découverte du milieu agricole dans la province de Ninh Binh, au Nord, ont obtenu de nombreux résultats remarquables.
>>Lancement de l'émission de télé-réalité "À travers des régions patrimoniales"
>>Atelier sur les résultats préliminaires des recherches sur l’ancienne capitale Hoa Lu
>>Ouverture de l'Année nationale du tourisme 2021 dans la province de Ninh Binh

La beauté de Tam Côc.
Photo : Minh Duc/VNA/CVN

Le développement de l’agrotourisme a créé des emplois stables pour des centaines de travailleurs. Ce modèle contribue aussi à la préservation des valeurs culturelles locales et au développement du tourisme de Ninh Binh.

Selon Pham Duy Phong, directeur adjoint du Service provincial du tourisme, Ninh Binh est une province agricole, avec plus de 70% de sa population vivant en  zone rurale et un secteur de production agricole de longue date.

De nombreux champs à Ninh Binh sont apparus dans des magazines célèbres du monde, comme les rizières de Tam Côc sélectionnés dans le top 15 des "destinations belles mais peu connues" par le quotidien d'information britannique Telegraph. Ninh Binh fut en tête de la liste des 50 destinations les plus attractives en 2018, du magazine américain Business Insider.

Ninh Binh possède un bon nombre de villages artisanaux et de produits bien connus. Son  agrotourisme a contribué au développement durable de l’agriculture et de la ruralité, en exploitant les ressources naturelles locales.

Le service provincial du Tourisme a ordonné aux unités de se focaliser sur le développement de circuits touristiques agricoles ou des visites de zones rurales, a déclaré le vice-président du service Pham Duy Phong.

Vu Nam Tiên, directeur du service provincial de l'Agriculture et du Développement rural de Ninh Binh, a affirmé que le tourisme créait des emplois et des revenus pour les populations locales, en particulier les habitants vivant dans des zones rurales.

Auparavant, dans des destinations touristiques telles que Tam Côc - Bich Dông, Tràng An, Van Long, Cuc Phuong, Bai Dinh, de nombreux ménages ne vivaient que de l'agriculture, leurs revenus provenant essentiellement de la culture et de l'élevage. Grâce au développement des services touristiques, la vie des habitants de ces régions s’est nettement améliorée avec un revenu moyen d’environ 6 millions de dôngs/personne/mois.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Expérience de voyage en ligne, une nouvelle orientation pour le tourisme de Hà Giang Face aux impacts négatifs de l'épidémie de COVID-19, la province septentrionale de Hà Giang profite des plateformes numériques pour promouvoir son secteur touristique.