12/12/2018 16:13
Fantine Lesaffre a apporté à l'équipe de France, en comité restreint, la médaille de bronze du 400 m 4 nages au premier jour des Championnats du monde en petit bassin, mardi 11 décembre à Hangzhou, en Chine.
>>Natation : l'Américain Lochte de retour à la compétition après 10 mois de suspension
>>Mondiaux de natation : Camille Lacourt, clap de fin en or

Fantine Lesaffre, lors des Championnats de France de natation à Montpellier, le 15 novembre.
Photo: AFP/VNA/CVN

Sacrée championne d'Europe de la spécialité en grand bassin début août, Lesaffre, qui s'entraîne désormais sous la houlette de Franck Esposito à Antibes, obtient quatre mois plus tard sa première médaille mondiale, record personnel amélioré de plus de huit dixièmes et record de France établi par Lara Grangeon en 2015 égalé à la clé (4:27.31). Elle a été devancée par la Hongroise Katinka Hosszu (4:21.40) et l'Américaine Melanie Margalis (4:25.84). Grangeon s'est elle classée cinquième (4:29.56).

Hosszu, triple championne olympique en titre et surnommée la "Dame de fer" pour sa propension à multiplier les courses, s'offre ainsi sa quatorzième couronne et sa 23e médaille mondiale en petit bassin, deux records pour une nageuse.

Deux records du monde ont été battus mardi 11 décembre. Le Japonais Daiya Seto a abaissé celui du 200 m papillon (1:48.24) et dépossédé le Sud-Africain Chad Le Clos du chrono de référence (1:48.56 en 2013) et du titre, dont il était double tenant. Le Clos n'avait plus laissé échapper la moindre médaille d'or mondiale en papillon en bassin de 25 m depuis 2012.

Emmenés par Caeleb Dressel, septuple champion du monde en titre en grand bassin, les Américains ont eux raboté celui du 4x100 m (3:03.03 contre 3:03.30 en 2009) en finale.

Promesse de la natation, la jeune Australienne Ariarne Titmus a confirmé qu'il faudrait compter avec elle dans les années à venir en s'offrant le 200 m (1:51.38) à 18 ans.

David Aubry, sur 400 m (3:42.62, 12e temps), et Thibaut Capitaine, sur 100 m brasse (58.72, 27e temps), n'ont pas franchi le cap des séries. Mathilde Cini s'est elle arrêtée en demi-finales du 100 m dos (57.70, 11e temps).

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Hô Chi Minh attire plus de 7,7 millions de touristes étrangers en onze mois Au cours des onze premiers mois de l’année, Hô Chi Minh-Ville a accueilli plus de 7,7 millions d’arrivées internationales, soit une hausse de 14,3% en variation annuelle.