Mettre les bouchées doubles pour les 31es SEA Games

Lors d'une visite effectuée au Centre national d'entraînement sportif de Cân Tho début mars, le vice-ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Hoàng Dao Cuong, a demandé aux sportifs et entraîneurs de mettre tout en œuvre pour diminuer le risque d'infection au COVID-19 tout en se préparant efficacement aux 31es Jeux d'Asie du Sud-Est (SEA Games 31).

>>Le Vietnam ambitionne 140 médailles d’or lors des SEA Games 31

>>Quang Ninh et Bac Ninh accélèrent les préparatifs pour les SEA Games 31

Le vice-ministre Hoàng Dao Cuong (centre) au Centre national des sports de Cân Tho.
Photo : BVH/CVN

Lors de sa séance de travail avec le vice-ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Hoàng Dao Cuong, le directeur du Centre national d'entraînement sportif de Cân Tho, Trân Chi Quân, a déclaré que les équipes du Centre visaient les meilleures performances aux SEA Games 31.

"Actuellement, les sportifs continuent de s'entraîner régulièrement pour se préparer le mieux possible aux SEA Games 31. Les équipes de volleyball de plage et de lancer du marteau se réunissent au Centre, celle d'athlétisme s'entraîne à Vinh Long, celle d'aviron à Hai Phong et celle de natation suit sa formation en Hongrie depuis le 25 février. L'objectif du Centre est de remporter de 8 à 10 médailles d'or aux 31e SEA Games. Ainsi, les sportifs essaient d’avoir la meilleure préparation possible".

Les sportifs essaient d’avoir la meilleure préparation possible.
Photo : CTO/CVN

Si le vice-ministre a constaté les difficultés liées à l'épidémie, il a aussi apprécié hautement les efforts des professionnels du sport dans ce contexte particulier.

Face à la situation compliquée du COVID-19, "il est nécessaire de respecter les mesures préventives pour assurer la santé des sportifs et le maintien de leurs performances", a indiqué le vice-ministre.

De plus, M. Cuong a insisté sur la question de la nutrition qui était un facteur déterminant dans le processus de préparation des sportifs.

Il a également proposé d'investir davantage dans les installations, les infrastructures pour répondre aux besoins d'entraînement des sportifs.


Diêu Thúy/CVN

back to top